votre espace publicite 2018

Labé : un atelier de couture vidé de son contenu dans une attaque

Labé : un atelier de couture vidé de son contenu dans une attaque
VOTRE NOTE

Attaques à main armée, vol, viol, meurtre et braquage de voitures sont devenus recurents à Conakry et à l’intérieur du pays. Un groupe de bandits a attaqué un atelier de couture dans la nuit du mardi dernier  au quartier Mairie dans la commune urbaine de Labé, a-t-on appris de sources proches de l’une des victimes.
Selon nos informations recueillies sur place, les malfrats ont emporté 19 complets neufs appartenant à des clients et un groupe électrogène. « Ils sont venus d’abord défoncé la petite porte de l’atelier avant  de commettre leur sale besogne. Ils ont pris 19 complets neufs et un groupe électrogène », explique Maitre Mamadou, une des victimes.

 

Poursuivant, la victime originaire de Kankalabé préfecture de Dalaba a fait savoir qu’il reçoit la visite des bandits pour la deuxième fois. La première fois dit-il remonte en 2011.
Plus loin il demandé aux autorités à tous les niveaux de s’investir pour mettre fin à l’insécurité qui est devenue dans la cité de Karamoko Alpha mo Labé.
Cette attaque survient quelques jours après l’annonce par le préfet de la localité des dispositions prises pour traquer les bandits qui opèrent dans sa préfecture.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Avancées des travaux de réhabilitation de l'usine de FRIGUIA au menu de la visite du Ministre des Mines

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.