Labé: un sous-préfet surpris en ébats sexuels avec une femme mariée

GUINÉE LABE : Des sources concordantes rapportent que le sous-préfet de Kalan préfecture de Labé a été surpris avec une femme mariée et mère de trois enfants (photo d’illustration) à Thiernoya un des villages de la commune rurale de Noussy dans la nuit du lundi 13 au Mardi 14 janvier 2014 par des citoyens de la localité.
Ce sous-préfet du nom de Mamadou Djouma Diallo qui aurait échappé de justesse à un lynchage par des populations en colère est accusé par ces dernières d’adultère avec cette mère de famille depuis quelques temps.

 

« Vu la tension qui régnait dans cette localité, les autorités préfectorales ont convoqué ce mardi 14 janvier pour des explications. Pour l’instant rien n’a filtré sur l’entretien entre le sous-préfet et ses supérieurs », nous a confié un confrère joint au téléphone sur place.
Nos sources ont fait savoir que les populations de Kalan exigent le départ de leur sous-préfet.

 

C’est la deuxième fois que les citoyens de cette localité demandent le départ de Mamadou Djouma Diallo. La première fois c’est au mois de décembre dernier lorsqu’ils l’ont accusé d’être en complicité avec des gardes forestiers qui auraient fait des raquettes dans leur commune rurale.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.