Aboubacar Sylla
Aboubacar Sylla
Temps de lecture : 1 minute

L’opposition Républicaine exprime  sa vive préoccupation par rapport à la crise que traverse, depuis le 1er Février dernier, l’école guinéenne.

Elle rappelle que cette crise tire son origine de la décision incompréhensible et improvisée du gouvernement de procéder à des recrutements et redéploiements des enseignants, en pleine année académique, contrairement aux pratiques admises en la matière, ainsi que du refus des autorités actuelles de respecter leurs engagements antérieurement contractés avec le mouvement syndical de l’enseignement.

L’Opposition est vivement préoccupée  par cette situation et exprime sa profonde inquiétude sur les répercussions réelles et graves de cette crise sans précédent,  sur le niveau des apprenants dans un système qui souffrent, depuis plusieurs années, de nombreux dysfonctionnements et de défaillances structurelles.

L’Opposition Républicaine invite l’ensemble des parties prenantes à ce processus, à trouver dans les meilleurs délais, un accord,  dans l’intérêt supérieur de la nation, en vue de mettre fin à une crise dont la poursuite a et aura  des incidences hautement dommageables sur le devenir de l’école guinéenne et l’avenir de toute la nation.

Enfin, elle tient à exprimer sa solidarité aux enseignants, élèves et parents d’élèves  en ces moments difficiles et cruciaux.

Vive l’école guinéenne !

Vive la Guinée !

                                                                 

Conakry, le 20 février 2017

                                                                          L’Opposition Républicaine

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Thomas Sankara : une exhumation pleine d’espoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.