votre espace publicite 2018

Pour l’AFD, point besoin d’inventer la roue, nous nous inspirerons directement des expériences des pays développés.

Pour l’AFD, point besoin d’inventer la roue, nous nous inspirerons directement des expériences des pays développés.

J’ai lu quelques commentaires de nos compatriotes qui comparent les 22 ministres et secrétaires d’Etat du gouvernement Macron aux 33 ministres et secrétaires généraux du gouvernement Alpha Condé, dont il faut ajouter plus d’une trentaine de ministres auprès de lui.
Pour ma part, lors de la première conférence de presse de notre parti l’AFD le 20 octobre 2014 à la Maison de la presse, en tant que président, j’avais annoncé dans mon discours introductif : « Réformer l’Etat est une condition sine quoi non du développement.

Tous les maux que nous énumérons ne peuvent être soignés sans une administration moderne et efficace. En réalité, l’Etat n’a pas fonctionner normalement dans notre pays, c’est une réalité historique, car toutes les règles et procédures héritées de l’administration coloniale ont été abandonnées pour laisser place au népotisme, au clientélisme et à la promotion de la médiocrité.


Pour l’AFD, point besoin d’inventer la roue, nous nous inspirerons directement des expériences des pays développés. Nous avons un peu plus de 100.000 fonctionnaires dont la gestion n’est pas une tâche difficile, il suffit d’appliquer les textes et surtout d’appliquer la méthode ancienne du mandarinat chinois qui a inspiré tous les grands pays pour choisir nos hauts fonctionnaires de l’Etat. Mettre fin aux gaspillages, aux dépenses somptuaires qui n’ont aucun impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations.


A l’AFD, nous pensons que cette pléthore de ministères tant au gouvernement qu’à la présidence n’apporte rien de concret au pays sauf grever le budget de l’Etat.


Là où le cabinet du Président des États Unis n’est composé que de 14 secrétaires d’Etat, comme celui de la Chancelière d’Allemagne et celui du Premier ministre nippon est de 11 ministres, vous ne trouvez pas incompréhensible qu’un petit pays pauvre comme la Guinée se donne plus de 40 ministres?


L’AFD limitera le nombre de ministères à 12 maximum pour mieux se concentrer sur les véritables missions de l’Etat au service exclusif de nos populations « .

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *