L’anticipation est mieux que la revendication ou la protestation après les faits accomplis

L’anticipation est mieux que la revendication ou la protestation après les faits accomplis

L’anticipation est mieux que la revendication ou la protestation après les faits accomplis.

Un accord se gagne ou se perd dans les détails, dans ses dispositions d’application. Quand vous avez à faire à un adversaire qui n’a pas hésité à violer la loi pour gagner une élection, vous ne pouvez pas ouvrir un boulevard à celui-ci dans un accord et espérer retourner la situation.

Si l’UFDG dans les grands principes apparaissait comme le vainqueur dans les récentes négociations avec le pouvoir pour solder les passifs de ces élections locales et communautaires, elle a pêchée dans l’attention et l’importance qu’il fallait accorder aux détails dudit accord.

Un des détails où l’UFDG s’est fait avoir, réside dans le calendrier de mise en œuvre de l’accord signé avec la mouvance; notamment sur le calendrier d’installation des maires élus sur l’ensemble du territoire national.

Ces élections étant locales et communautaires qui se sont déroulées en une seule date, l’UFDG devrait s’assurer que l’installation ne se fasse pas de façon progressive. Une seule date devrait être retenue pour organiser les cérémonies d’installation des élus sur l’ensemble du territoire national.
De cette manière, certains calculs, certains combines du pouvoir n’allaient très certainement pas avoir lieu ou réussir.

Malheureusement, les stratèges ou les négociateurs de l’UFDG n’ont pas aperçu cet aspect du problème pour le régler à l’avance dans l’accord signé.
Résultat, le RPG de mèche avec le ministère de l’administration du territoire a mis en place un calendrier qui les permettait de mélanger leurs adversaires en jonglant entre eux pour récupérer ce qui les intéresse.

C’est ainsi qu’il ont abusé la confiance de l’UFR à Boké sous les yeux indifférents pour ne pas dire complice de l’UFDG, à Kindia, ils ont fait pareil avec Mamadou Sylla au détriment de l’UFDG.
Dans les jours avenirs, ils vont appliquer la même recette dans les communes de Matoto, Dixinn et Matam.

Si ce calendrier avait été imposé par le ministère de l’administration du territoire, il fallait tout simplement le refuser, comme Alpha sait refuser et différer des choses quand ça l’arrange pas.

Sow Boubacar, Fribourg (CH).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Violences post-électorales en Guinée : l’UNICEF est profondément alarmé par la mort des enfants

DAKAR, 24 octobre 2020 – L’UNICEF est profondément alarmé par les derniers rapports sur les …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !