Le vieux pont de Wakawole envahi par les eaux
Le vieux pont de Wakawole envahi par les eaux
Temps de lecture : 1 minute

L’axe Labé-Koubia à l’état piteux

De nos jours, quitter Labé pour la préfecture de Koubia en moyenne guinée est toute une montagne à déplacer. Il suffit de faire un petit tour dans ces endroits pour vivre les réalités que traversent les usagers.

Long de plus de 60 km, ces usagers sont confrontés à des dures épreuves de la traversée qui ne doit normalement pas prendre les 45 minutes de parcours, peut prendre à peut près toute une journée affirment les riverains.

Selon eux, ce tronçon qui n’a jamais connu de goudron depuis sa naissance a besoin de réhabilitation digne de nom pour la fluidité de la circulation afin d’échapper à certaines dures épreuves du parcours comme la conduite au sens inverse que sont obligés de faire les chauffeurs mais de se mettre à l’abri des attaques des coupeurs de route.

Par rapport à cette situation, certains usagers ont donné leur point de vue. A l’instar de Mamadou Djoulde Barry, chauffeur :
« Je lance un SOS auprès du gouvernement de nous aider afin que cette route soit vite et bien réparé pour le bien être des riverains. Si non vraiment ça ne va pas ».

Mabinty Konaté commerçante  quant à elle, pense que la dégradation poussée est source de plusieurs problèmes notamment la perte et la pourriture des marchandises dû à l’état piteux de la route. « Cette dégradation nous fatigue énormément dans nos activités. Nous sollicitons l’appui de l’État et la bonne volonté de penser à nous pour la réhabilitation de cette route au profit des populations ».

A LIRE >>  On dit généralement que "la peur du gendarme est le début de la sagesse".

En attendant de trouver une remède à cette corvée les populations ont le regard braqué sur les autorités compétente pour une solution idoine.

Sékouba Kourouma pour conakrylemag.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.