Meilleure Vente n° 1
Fire TV Stick 4K Ultra HD avec télécommande vocale Alexa...
  • Le plus puissant des sticks lecteurs multimedia en streaming, avec une nouvelle...

Le Grand IMAM de Conakry face au GOUVERNEMENT :
« Un des disciples du prophète du nom Oumar, quand il était le chef des Etats et non chef de l’Etat… à l’époque il n’y avait de l’électricité. Quand il rentrait dans son bureau, il venait avec deux bougies, la bougie de l’Etat et celle personnelle. Quand il rentre dans son bureau, il allume la bougie de l’Etat pour procéder à la signature des dossiers. Un jour, son oncle s’est rendu à son bureau. Dès que ce dernier a commencé à parler, il l’a interrompu. Il a éteint la bougie de l’Etat pour allumer sa bougie avant de dire à son oncle de poursuivre. Pour lui, il ne va pas bruler la bougie de l’Etat pour ses affaires personnelles. Après l’entretien, il lui a signifié qu’il ne va pas gaspiller sa bougie pour les affaires publiques. Donc, il a éteint sa propre bougie et il a allumé celle de l’Etat avant de poursuivre son travail. Toi qui es un directeur, gouverneur ou ministre, il faut savoir que tu travailles pour le peuple. Tu dois lutter pour sauvegarder les biens publics. Dès fois, tu entends dire j’ai détourné le chef. Ce n’est pas vrai. Tu ne peux pas détourner le chef. Le chef t’a confié la gestion des affaires publiques, c’est ce que tu as détourné. Ce n’est pas lui que tu as volé. Tu as dérobé les 12 millions de Guinéens. Au lieu de voler l’Etat, il vaut mieux voler une personne. Il est facile de demander pardon à une personne qu’à tout le peuple. Tu ne peux pas dire publiquement que c’est grâce à toi que la Guinée n’a pas eu d’électricité, d’eau et autres. Joignez-vous au président pour redresser l’économie du pays…».
#Texte traduit du soussou.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Guinée Modification de la constitution : L’utilisation de l’article 51 de la Constitution pour procéder à un changement de Constitution pourrait être frauduleuse.

Previous article

Nzérékoré : une nouvelle stratégie pour les opposants au troisième mandat

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.