DECLARATION DU MINISTRE DES DROITS DE L’HOMME ET DES LIBERTES PUBLIQUES A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX
DECLARATION DU MINISTRE DES DROITS DE L’HOMME ET DES LIBERTES PUBLIQUES A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX
Temps de lecture : 1 minute

Le ministre guinéen des Droits de l’homme et la paix, Kalifa Gassama Diaby, a convié mercredi les représentants des quatre coordinations régionales du pays à créer une structure collégiale « de réflexion et de propositions » en vue de prévenir les violences en prélude à la présidentielle du 11 octobre 2015.

 

Il s’agira selon le gouvernement, de mettre en pratique « des mécanismes de prévention, la rédaction d’une déclaration commune et le rappel de certaines valeurs et idéaux », par ces
coordinations régionales.

La rencontre entre Gassama Diaby et les coordinations régionales avait pour but d’échanger sur la situation nationale, notamment l’actualité politique.

Les coordinations régionales sont des structures regroupant des sages originaires de chacune des régions naturelles de la Guinée, à savoir la Basse Guinée, la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Guinée forestière.

Des structures que certains observateurs accusent d’attiser le régionalisme et la division ethnique.

 

 

Signature : APA
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  44eme session du conseil des ministres OHADA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.