Les détracteurs d'Alpha Condé sont donc appelés à ménager leurs critiques
Le Président Alpha Condé
Le Président Alpha Condé

Les détracteurs d’Alpha Condé sont donc appelés à ménager leurs critiques

Le procureur général près la Cour d’appel de Conakry, Moundjour Cherif déplore dans un communiqué daté du 27 novembre des «propos malveillants, diffamatoires et tendancieux» tenus à l’égard du président Alpha Condé dans des émissions radiophoniques.

En réaction, Moundjour Chérif dit avoir ordonné les procureurs de la République d’engager désormais des poursuites pénales contre quiconque aura «offensé» le chef de l’Etat. Ainsi menace-t-il de sévir.

Motivant sa menace, Mandjour Cherif a cité des articles de la Constitution qui font du président de la République une institution.

« La personne qui l’incarne est en conséquence protégée des offenses de toutes sortes »,  a rappelé le procureur général. Le magistrat s’est aussi appuyé sur des dispositions du Code pénal pour dire que « quiconque, soit par les discours, soit par les écrits, soit encore par les placards ou affiches aura offensé la personne du chef de l’Etat, sera puni d’un emprisonnement d’un à cinq ans  et d’une amende de 200 mille à 2 millions de francs guinéens ou de l’une de ces deux sanctions.»
Les détracteurs d’Alpha Condé sont donc appelés à ménager leurs critiques. L’avertissement s’adresse aussi aux médias dans lesquels ils s’expriment.

« Lorsque l’infraction a été commises par tout moyen de diffusion publique, les dispositions de l’article 105 de  la loi organique portant sur la liberté de la presse sont applicables », a indiqué Moundjour Cherif.

Là, une sanction pécuniaire d’un à cinq  millions de francs guinéens est prévue précise le communiqué.

 

Avec guineenews.org

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Camara Journaliste.

Plainte annoncée par la CENI contre un des commissaires : Trois erreurs commises par l’institution

Plainte annoncée par la CENI contre un des commissaires : Trois erreurs commises par l’institution …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !