Les organisations économiques féminines de Guinée structurées

Les organisations économiques féminines de Guinée structurées

Le ministère de l’industrie et des petites et moyennes entreprises(PME) en collaboration avec la banque mondiale a organisé un atelier de structuration des organisations économiques féminines de Guinée ce mardi 10 décembre à l’école nationale des arts et métiers(ENAM) à Coleah en banlieue de Conakry, a-t-on assisté.
Dans son discours, Hadja Ramatoulaye Bah ministre de l’industrie et des PME a dit que l’objectif global de cet atelier est de mettre en place un réseau de femmes opératrices économiques de la Guinée.

 

Poursuivant elle dira qu’il va permettre aux femmes actives économiquement de constituer une force de proposition et de négociation à l’échelle africaine et internationale pour un meilleur développement des activités économiques, s’informer sur l’utilisation efficace de l’appui technique et financier des partenaires au niveau local et international,  une meilleure compréhension du concept de réseau par les femmes entrepreneurs leaders, de cerner les secteurs économiques clés dans lesquels le projet d’appui aux PME pourra les appuyer, capitaliser leurs expériences et de valoriser leur savoir faire pour services et des produits de haute qualité, réfléchir aux modes et moyens de concrétiser leurs futurs projets.
A l’en croire, il y’aura dans les jours à venir deux formations et d’échanges pour les teinturières des quatre régions naturelles du pays.
Avant de terminer son allocution, elle a invité les participantes de mieux s’organiser pour bénéficier des appuis techniques et financiers des partenaires financiers.

 

Pour sa part, Dian Kaly Sangaré directeur national des PME a fait savoir que le but de cet atelier national est de contribuer à l’émergence des femmes entrepreneurs et des groupements et associations professionnelles des femmes.
De son côté, Habib Hann de l’international finance corporation(IFC) du groupe Banque mondiale, avant de réitérer la volonté de son institution à soutenir les autorités guinéennes dans ces genres de projet, a  fait savoir que la place des femmes dans le commerce est primordiale.
Ces discours ont été suivis par l’élection d’un bureau national  composé de seize femmes qui représentent désormais toutes les femmes entrepreneurs de Guinée.

Les participantes, tout en saluant cette initiative, ont invité les autorités de tout mettre en œuvre pour pérenniser ces genres de rencontres.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

M. Bah Oury ,président de l’UDD

Il nous faut changer totalement de paradigmes pour envisager une autre façon de faire pour que les guinéens se rassemblent

Comment entrevoir aujourd’hui l’avenir de la Guinée au plan politique ? #Bah_Oury : « La …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !