LITTERATURE GUINEENNE: Lamine Capi Camara parle de l’événement Conakry capitale mondiale du livre en 2017

102
0
Temps de lecture : 2 minutes

Le nouvel élu de l’association des écrivains de Guinée était en fin de week-end sur les antennes de la RTG. Invité dans l’édition du journal télévisé de la Radiodiffusion Télévision Guinéenne (RTG), Lamine Camara a expliqué aux téléspectateurs Camara le rôle de son association, surtout dans avec cet événement de 2017 « Conakry Capitale Mondiale du livre ». Voici donc un extrait de son intervention sur la RTG-Koloma.

« Nous avons souhaité qu’il y ait une association unique pour tous les écrivains de Guinée et éditeurs […] Nous avons souhaité qu’il y ait une association unique pour tous les écrivains de Guinée et éditeurs… »

Conakry capitale mondiale du livre

« Nous sommes justement en ordre de bataille pour que notre contribution soit de qualité. Il n’y a pas de livre sans auteur. Ce sont les écrivains guinéens qui seront à l’honneur. Nous avons à entreprendre des contacts avec les pays qui ont été élus avant nous comme capitale mondiale du livre et essayer d’innover à partir de cela pour donner un contenu positif à la Guinée capitale mondiale du livre. Nous allons mettre les écrivains et les œuvres à l’honneur. Avec la nouvelle génération d’écrivains guinéens qui arrive, nous voulons qu’il y ait de plus en plus de jeunes femmes, de jeunes hommes qui viennent s’ajouter aux anciens qui sont les baobabs du métier pour que nous puissions en cette nouvelle année 2017 produire encore plus de livres ».

« C’est un fait sans précédent que la Guinée parmi 193 pays membres de l’UNESCO a été choisie capitale mondiale du livre à travers Conakry. Nous seuls, écrivains, nous ne pouvons pas faire en sorte que nous puissions valoriser la Guinée au cours de cette année. Nous lançons un appel premièrement à tous les métiers du livre, et pour la mise en place rapide des associations des éditeurs, imprimeurs, bibliothécaires ainsi que les libraires et le reste de la population s’ajoutera à cela pour que nous donnions un contenue positif. 2017 que nous souhaitons qu’elle soit l’apothéose, la refondation de la culture guinéenne. Nous comptons sur tout le monde ».

 

A LIRE >>  LA MINISTRE KANNY DIALLO A PRÉSIDÉ LA PREMIÈRE RÉUNION STATUTAIRE DE CABINET

Kindy Dramé pour Conakrylemag.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.