Temps de lecture : 1 minute

A l’issue d’une plénière tenue au siège du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), les leaders politiques de l’opposition ont décidé d’organiser une journée ville morte sur toute l’étendue du territoire national, a-t-on  appris.

Selon nos sources, l’opposition décide de poursuivre le débat en son sein l’opportunité de siéger à la future assemblée nationale. Elle réitère aussi son intention de saisir les juridictions internationale notamment la cour de justice de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Nous y reviendrons.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Je crois qu’il faut annuler la dette des Africains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.