votre espace publicite 2018

Mme Bintou Keita, de la Guinée, en tant que Représentante spéciale conjointe adjointe pour l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD).

Mme Bintou Keita, de la Guinée, en tant que Représentante spéciale conjointe adjointe pour l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD).
VOTRE NOTE

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, ont annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Bintou Keita, de la Guinée, en tant que Représentante spéciale conjointe adjointe pour l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD).

Mme Keita succède ainsi à M. Abdul Kamara, de la Sierra Leone, à qui le Secrétaire général et la Présidente de la Commission de l’Union africaine font part de leur reconnaissance pour son dévouement durant son mandat avec la MINUAD.

Mme Keita apporte à ce poste une riche expérience de plus de 25 années de service au sein des Nations Unies.

Parmi les postes les plus récents qu’elle a occupés figurent ceux de Responsable de la gestion de la crise de l’Ebola en Sierra Leone et de Chef de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ebola (MINUAUCE).

Avant cela, Mme Keita a servi dans plusieurs fonctions de gestion et de direction auprès du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) au Tchad, au Congo, à Madagascar, au Cap-Vert, au Rwanda, au Burundi et à New York.

De 2007 à 2010, Mme Keita était Représentante exécutive adjointe du Secrétaire général pour le Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB).

Elle a également travaillé avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Agence canadienne de développement international (ACDI) en Guinée.

 

Avec guinee28.info

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Mouvement de foule meurtrier à La Mecque : Riyad promet une enquête « rapide »

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.