News Afrique Nigeria : arrestation d’une ancienne ministre

    0
    Diezani Alison-Madueke était ministre des ressources pétrolières sous l'administration du Président Goodluck Jonathan.
    Diezani Alison-Madueke était ministre des ressources pétrolières sous l'administration du Président Goodluck Jonathan.

    L’Agence nationale contre le crime au Royaume-Uni a publié sur son site web que l’Unité de la corruption internationale récemment formée a arrêté cinq personnes à Londres, dans le cadre d’une enquête sur la corruption et des présumés délits de blanchiment d’argent.

    L’agence a déclaré que trois hommes et deux femmes âgés de 30 à 60 ans ont été arrêtés.

    Les identités et les nationalités de ces personnes n’ont pas été divulguées.

    Cependant, les membres de la famille de Madame Diezani Alison-Madueke ont confirmé qu’elle avait été arrêtée à Londres.

    Diezani Alison-Madueke était la ministre des ressources pétrolières au Nigeria pendant plus de cinq ans sous l’administration de l’ancien président, Goodluck Jonathan.

    Récemment le Président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a révélé que son gouvernement a entamé des enquêtes sur l’industrie du pétrole pour récupérer ce qu’il a appelé les milliards volés du Nigeria.

    Le Chef de l’Etat a déclaré que son gouvernement va bientôt lancer des poursuites contre ceux qu’il juge responsable d’avoir volé la richesse du Nigeria.

    Madame Alison-Madueke a nié toute mauvaise action lorsque l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, Sanusi Lamido Sanusi, a allégué qu’environ 20 milliards de dollars américains issus de la vente du pétrole n’ont pas été comptabilisés sous son intendance.

    Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

      0
      conakrylemag
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.