NOTE A LA JEUNESSE GUINEENNE: « Parce qu’il est temps »

NOTE A LA JEUNESSE GUINEENNE: « Parce qu’il est temps »

Mode nuit
Temps de lecture : 2 minutes

Chères Soeurs, Chers Frères,

À la veille d’une lutte qui s’annonce entre nous jeunes et notre avenir. En defenseur de la seule chose qui nous reste jusqu’ici, « L’espoir ». En promoteur des valeurs démocratiques et républicaines. Et en indigné face à la volonté exprimée de changement constitutionnel du Gouvernement guinéen, Je m’adresse à vous.

Parce qu’il est temps, pour ceux qui doutent encore, de voir les choses en face et d’essayer de comprendre que tout est désormais clair. Parce qu’il est également temps pour ceux qui pensent qu’il faut s’en méfier, de comprendre que nous sommes tous intéressés et interpellés, et avons l’obligation de défendre notre patrie contre toute force malsaine et maladroite. Parce qu’il est temps, je demande à la jeunesse Guinéenne de se lever comme le 28 septembre 1958 pour dire « NON AUX DICTATEURS ». Je demande à la jeunesse guinéenne de se lever comme le 28 septembre 2009 pour dire « NON À L’HYPOTHÈQUE DE NOTRE AVENIR »

Parce qu’il est temps, comprenons que la constitution guinéenne ne permet nullement son remplacement et que l’alternance nous garantit le transfert du pouvoir de génération en génération, la réduction du temps de sacrifice pour un seul homme (5 à 10 ans au pire des cas) ainsi que la venue de la bonne personne (un bon Président) un jour et assez souvent.

Parce qu’il est temps, admettons que cette lutte est nôtre et que personne ne la mènerait à notre place.

Parce qu’il est temps, sachons que nous avons un droit constitutionnel qui nous garantit l’expression. Exprimons nous!

Sachons que nous avons un droit constitutionnel qui nous garantit la liberté d’association. Rejoignons les mouvements anti-3ème mandat dès maintenant!

Sachons que nous avons un droit constitutionnel qui nous garantit la manifestation. Mobilisons nous et manifestons!

Sachons que nous avons une obligation morale de défense de la patrie. Défendons là sans relâche!

Parce qu’il est temps, réalisons que la peur et l’inaction nous coûteront plus cher que l’audace et l’action.

Réalisons que l’audace d’agir en fonction des droits et libertés fondamentaux est tout ce qu’il faut pour notre pays en ce moment.

Parce qu’il est temps, prouvons que nous n’aiderons personne à nous arracher notre bien aimé « ESPOIR »

Prouvons que nous résisterons jusqu’au bout.

Parce qu’il est temps, disons NON à une nouvelle mandature du président Alpha Condé.

Disons NON à une nouvelle constitution

Disons NON à une nouvelle dérive dictatoriale

Parce que 2020 est proche.

Bougeons!

Ibrahima Kalil Gueye

Mouvement national des indignés de Guinée

Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )