Nzérékoré : le FNDC réplique et annonce une manifestation jeudi prochain<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">1</span> min read</span>

Nzérékoré : le FNDC réplique et annonce une manifestation jeudi prochain1 min read

Mode nuit

#Nzérékoré : le FNDC réplique et annonce une manifestation jeudi prochain

Suite aux déclarations de va-t-en-guerre des autorités de Nzérékoré qui ont interdit samedi, les mouvements anti nouvelle constitution ou troisième mandat d’exercer leurs activités, la coordination régionale du front national pour la défense de la constitution (FNDC) vient de réagir. Le FNDC deplore les tentatives d’intimidation et projette une manifestation le jeudi 13 juin 2019.

Dans la matinée du samedi, les autorités de Nzérékoré, capitale de la région forestière, ont animé un meeting <> en présence du ministre des pêches, Frédéric Loua et de Rémy Lamah ancien ministre de la santé. Au cours de cette rencontre, le gouverneur et le préfet ont qualifié les membres de ce mouvement d’ennemis de la forêt avant d’interdire leur activité sur le terrain.

Cette sortie des autorités n’a pas laissé les leaders du FNDC tranquille. Ils se sont aussitôt retrouvés pour disent-ils, analyser la situation. Dans une déclaration qui a sanctionné la rencontre, le FNDC Nzérékoré dit avoir constaté avec regret <>

Les opposants à une éventuelle modification constitutionnelle rappellent qu’ils ne reculeront pas et prennent l’opinion nationale et internationale à témoin. Ils invitent également les autorités locales à faire preuve de neutralité dans le débat actuel <>

Par ailleurs, le FNDC Nzérékoré invite les forces de défense et de sécurité à rester républicaines.

Pour répondre aux autorités, la coordination du FNDC annonce une marche pacifique le jeudi 13 juin 2019 à partir de 9 heures. Une marche qui partira de la place des martyrs.


Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )