Onzième édition des 72 heures du livre Le Président Alpha Condé magnifie l’événement

    0
    04AA97AD 0890 40EC A679 DC0D5FF980A6 - Onzième édition des 72 heures du livre Le Président Alpha Condé magnifie l’événement
    Mode nuit

    Onzième édition des 72 heures du livre

    Le Président Alpha Condé magnifie l’événement

    Conakry, 24 avril 2019 – Après son lancement le mercredi 23 avril 2019, le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, était à la onzième édition des 72 heures du livre au Centre culturel franco-guinéen, placée sous le thème : ‘’Livre et image’’. Une visite du Chef de l’Etat qui coïncide avec un débat autour du sous-thème : « Être femme ambitieuse en Afrique « . Toute chose qui répond à l’une des préoccupations du Président Alpha Condé qui s’emploie à l’émancipation de la couche féminine.

    L’ancienne coordinatrice du système des Nations-unies en Guinée et actuelle représentante spéciale adjointe pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Mme Mbaranga Gasarabwé, a saisi cette occasion pour rendre hommage aux soldats guinéens présents au Mali pour le maintien de la paix avant de solliciter une minute de silence à la mémoire des illustres disparus.

    La représentante spéciale adjointe de la MINUSMA au Mali a fait savoir que dans son parcours diplomatique, elle a le plus été marquée par la Guinée. Elle a espéré que les éminents écrivains dont regorgent la Guinée ne cesseront d’écrire sur l’histoire de ce pays et surtout la richesse qu’il a tirée pour devenir stable aujourd’hui. La diplomate onusienne de préciser qu’après la Guinée, elle a préféré servir au Mali parce que, d’après Mme Mbaranga, ces deux pays sont deux poumons dans un même corps et ont beaucoup de similitudes.

    Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a quant à lui, remercié les participants à cette édition des 72 heures du livre avant de se réjouir que le Mali soit l’invité d’honneur de cette cérémonie.

    Le Chef de l’Etat a précisé que le grand problème de l’Afrique est sa jeunesse qui ne connaît pas l’histoire de ce continent et pourtant le Mali est le symbole de la richesse de l’Afrique. Pour preuve, le Président Alpha Condé a rappelé qu’au Moyen âge, il y avait beaucoup plus de livres dans la bibliothèque de Tombouctou que celle de France. Sur cette base, le Président Alpha Condé a souligné « qu’il est important de développer la littérature à travers non seulement les livres, mais aussi les langues nationales non pas comme langue de culture, mais langue de travail ». Pour le Président de la République, avec le développement des nouvelles technologies, il est nécessaire que la jeunesse connaisse son histoire et qu’elle maîtrise son savoir.
    Il estime que cette initiative va encourager les écrivains à produire davantage parce qu’ils savent que leurs livres seront désormais achetés. Il a exhorté les écrivains à apprendre à la jeunesse son histoire et le savoir.

    Revenant sur la situation sécuritaire au Mali voisin, le Président de la République a indiqué que la stabilité dans ce pays tient la Guinée à coeur et ses épreuves sont celles du peuple guinéen.

    Dans cet élan d’amitié et de fraternité, le Chef de l’Etat a affirmé que la Guinée ne peut pas être en paix si le Mali n’est pas en paix, évoquant la solidarité dans la case du voisin qui brûle.

    A la fin de la cérémonie le Président de la République a visité les stands d’exposition des livres.

    Le Bureau de Presse de la Présidence


      0
      conakrylemag Magazine
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.