Kankan: plusieurs blessés dans de heurts entre gendarmes et jeunes 1er site d'information toute l'actualité en continu

Kankan: plusieurs blessés dans de heurts entre gendarmes et jeunes

Des jeunes et  des gendarmes de l’escadron mobile N°9 se sont affrontés ce dimanche  de Kankan, a-t-on appris. Les affrontements se sont déclarés depuis 3 heures du matin dans le quartier Gare. La mort par bastonnade d’un jeune par des gendarmes serait à l’origine de ces violences. Le samedi dernier, une patrouille de la gendarmerie investie le quartier Gare.

Quelques minutes après, un groupe de gendarmes s’en prend à Balla Condé le malmène avant de l’abandonner. Il sera conduit à l’hôpital  où il succombera de ses blessures. Le matin, des jeunes choqués par la mort de leur manifestent puis caillassent le quartier général de la gendarmerie. Les gendarmes ne vont pas tarder à répliquer par de jets de gaz lacrymogènes. Aux dernières nouvelles, les violences règnent en maître au centre-ville de Kankan.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Actualités: L’un des investisseurs clés de l’oléoduc ougando-tanzanien se rétracte

Actualités: L’un des investisseurs clés de l’oléoduc ougando-tanzanien se rétracte

(Agence Ecofin) – La construction du pipeline Ouganda-Tanzanie est retardée depuis près de 4 ans …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.