Dadis Camara
Dadis Camara

Politique, Dadis s’en lave les mains

Politique, Dadis s’en lave les mains

Mieux vaut tard que jamais. Le capitaine-patriote Dadis Camara a finalement compris que son sort (comme celui de son ancien homme de confiance le général Sékouba Konaté récemment largué au pays de Sassou Nguesso) est définitivement scellé et qu’il peut continuer à se mouvoir entant que burkinabé d’adoption au grand bonheur des nostalgiques de Thomas Sankara.

«Je ne suis plus le président du FPDD et je me retire de toutes les activités politiques en ce qui concerne les communales et les législatives». S’il ne change pas d’avis et qu’il reste loin de l’arène, ce choix tardif de mettre fin à toutes prétentions politi- ques et de rester un simple citoyen en exil est la réalisation de la promesse du Ciel que l’on attendait depuis ses tentatives infructueuses de rejoindre le bercail (Cf. Le Populaire n°474 du lundi 31 août 2015, page 4). Il serait judicieux que Dadis se console de son statut d’ancien chef du Conseil national pour la démocratie et le développe-

ment (CNDD) qui s’est emparé du pouvoir en décembre 2008 au matin de l’annonce du décès du général Lansana Conté.
Quand il a été blessé au flanc droit de la tête par une balle de son aide de camp le lieutenant Aboubacar Toumba Diakité le 4 décembre 2009, Dadis Camaraa été évacué pour des soins au Maroc.

Ayant réussi à rétablir grâcieusement sa santé, les autorités de Rabat le débarquent à Ouaga. Les décideurs de la communauté internationale l’y encagent. Ils

confient la direction du pays à Konaté. Des élections organisées, Alpha Condé que Dadis qualifiait de «leader rusé et méchant» est installé à la présidence. C’était fini pour le régime Dadis.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Alpha Condé est venu, on dit que son pouvoir est injuste. Est-ce que le peuple même est juste?

Le professeur Alpha Condé n’était pas là, on a dit que le pouvoir est injuste …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !