votre espace publicite 2018

La polygamie est prohibée en Guinée depuis 1983. Mais en terme de résultat qu’a-t-on obtenu depuis cette prohibition ?

La polygamie est prohibée en Guinée depuis 1983. Mais en terme de résultat qu’a-t-on obtenu depuis cette prohibition ?
VOTRE NOTE

La polygamie est prohibée en Guinée depuis 1983. Mais en terme de résultat qu’a-t-on obtenu depuis cette prohibition ? Tout porte à croire que le nombre de foyers polygamiques est allé crescendo.

Le législateur guinéen de 2018 n’a fait que prendre en compte nos réalités.
D’ailleurs, il n’a pas autorisé la polygamie. Mais il a plutôt laissé le choix aux époux entre la monogamie, la polygamie et la polygamie limitée.
La monogamie signifie qu’il ne peut avoir qu’une épouse. 
La polygamie signifie que l’homme peut avoir simultanément jusqu’à quatre épouse.
La limitation de polygamie signifie que l’homme doit limiter le nombre de ses épouses à deux ou trois. 


Il appartient donc aux futurs conjoints de choisir le régime qui leur convient.
Selon certains, ce régime serait en contradiction avec la règle selon laquelle tous les citoyens naissent libres et égaux consacré par la Constitution. En effet, dès lors que les femmes ne sont pas en mesure de choisir le nombre d’hommes qu’elles souhaiteraient avoir, il y aurait une discrimination à leur égard. Au cas où , cette disposition du code civil faisait l’objet d’un recours devant la Cour constitutionnelle pour inconstitutionnalité , il faudrait attendre la décision de celle-ci.

Mohamed Traoré ancien Batonnier

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A LIRE >>  Schproum à Kankan : A propos des marchés public sur le 57ème anniversaire de l’indépendance

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.