Primature : Le Premier Ministre Mamady Youla appelle syndicats des employés de banque et patronat à une sortie de crise rapide

    0
    Mamady Youla
    Mamady Youla
    Mode nuit

    Conakry, le 26 Mai 2017 – C’est en début d’après-midi que le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mamady Youla, a réuni, au Palais de la Colombe, les différentes parties impliquées dans le conflit qui a amené à la fermeture de plusieurs banques de notre pays ces dernières heures.

    Entouré du Gouverneur de la Banque Centrale, Lonseny Nabe, et de l’Inspecteur Général du travail, Alia Camara, le Premier Ministre Youla a rencontré toutes les parties prenantes de ce conflit. Ainsi, la Fédération syndicale autonome des banques, assurances et microfinances de Guinée (FESABAG) et l’Association Professionnelle de Banques (APB), par la voix de leurs représentants, ont tour à tour exposé leurs revendications et défendu leur position.

    Très à l’écoute, le Chef du Gouvernement a appelé au respect des lois qui régissent notre pays et rappelé les droits et devoirs des uns et des autres dans ce type de situation.

    Fervent défenseur du dialogue et de la cohésion sociale, le Premier Ministre, Mamady Youla,
    insistera sur l’impérieuse nécessité d’aboutir à un accord et ainsi éviter un enlisement qui serait néfaste à tous.

    Au terme de près de 6h d’échanges et de discussions, les parties ont promis de se retrouver dans les toutes prochaines heures afin de trouver un compromis définitif et durable. D’ores et déjà une rencontre est attendue au cours de ce weekend.

    La Cellule de Communication du Gouvernement


      0
      conakrylemag Magazine
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.