Réaction après la marche de l'opposition du porte parole du gouvernement
Damantang Albert Camara
Damantang Albert Camara

Réaction après la marche de l’opposition du porte parole du gouvernement

Le porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara interrogé par nos confrères de guineenews s’est réjoui d’une manifestation sans incident au terme de la marche de l’opposition organisée ce mardi 16 août à Conakry. Pour le ministre Camara, c’est une étape supplémentaire dans « l’avancée démocratique en Guinée ».

 

« On peut se satisfaire cette fois parce que les choses se sont passées sans incident. Je pense que c’est le plus grand acquis qu’on puisse tirer de cette manifestation et c’est une étape supplémentaire dans notre avancée démocratique », a déclaré le Porte-parole du gouvernement, Damantang Camara, joint au téléphone par Guineenews.

«Nous essayerons de faire de cela la tradition en Guinée et que la stratégie qui a été menée de part et d’autre pour que cette manifestation se passe dans le calme soit de mise pour les prochaines fois. Que la loi soit respectée et que l’ordre soit également suivi », a-t-il poursuivi.

 

Plus d’interdiction ?

 

Une marche autorisée qui n’a pas été émaillée d’incident, cela voudrait-il dire que toutes les manifestations seront désormais autorisées en Guinée ?

A cette question, le porte-parole du gouvernement défend l’Etat en indiquant que les manifestations n’ont pratiquement été jamais interdites en Guinée. «On peut dénombrer très rarement le nombre de fois où les manifestations ont été interdites. C’est en fait certains trajets comme l’Autoroute qui ont été interdits à des moments donnés pour des raisons qui ont été suffisamment développées par ailleurs. Et c’est lorsque cette interdiction ne satisfait pas l’opposition qu’en général viennent les affrontements », a-t-il expliqué.

 

La règle générale, soutient le ministre Damantang, c’est que ces manifestations soient autorisées et qu’elles soient encadrées. «Et c’est exactement ce qui s’est passé aujourd’hui. L’Etat a estimé que l’itinéraire choisi, cette fois-ci, n’était pas convenable. Il a donc demandé à l’opposition de changer le trajet. L’opposition a accepté de changer son itinéraire et elle a pris des mesures claires, nettes et précises pour sécuriser les manifestants et empêcher les débordements. Dans leur rôle, les services de protection sont restés à une distance respectable. Quand tous les acteurs prennent leur responsabilité on arrive à une manifestation totalement démocratique », a souligné le ministre Porte-parole du gouvernement.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

La Guerre des Métisses au Rio Pongo. Mythe ou réalité ? par Paul Théa

La Guerre des Métisses au Rio Pongo. Mythe ou réalité ? par Paul Théa

La Guerre des Métisses au Rio Pongo. Mythe ou réalité ? En résumé « La …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.