Rencontre Alpha et Celou à Sékoutouréyah: les détails de leurs entretiens

Le président de la république, Pr Alpha Condé a rencontré comme promis ce mercredi 20 mai 2015, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo au Palais Sékoutouréyah.

Au sortir de cette rencontre d’une heure, Cellou Dalein a dit à la presse que, « cette rencontre avec le président Alpha avait pour objectif principal de parler sur des questions nationales notamment sur le calendrier électoral qui avait suscité beaucoup de contradictions au sein de la classe politique guinéenne ».

Selon lui, le Président de la République a souhaité avoir sa lecture des évènements et surtout des propositions susceptibles qu’il a à faire par rapport à ce calendrier électoral. « C’est ce que j’ai fait. Parce que, je le lui ai expliqué la position de l’opposition et surtout les arguments qui soutiennent cette position. Le président a dit qu’il a pris bonne note de tout ce que j’ai dit et qu’il resserve ses commentaires plus tard lorsqu’il aura confronté la position de l’opposition à celle de la mouvance parce que dit il, il est le président de la République, donc son rôle est d’écouter et la mouvance et l’opposition et en fonction de ces positions, il va proposer une solution », selon le chef de file de l’opposition.

Par rapport à l’accord du 3 juillet 2013 ayant permis l’organisation des élections législatives, Cellou dit avoir rappelé au Président Condé que « la CENI (commission électorale nationale indépendante ndlr) ne peut pas invoquer son indépendance pour violer les accords politiques, la Constitution, le Code des collectivités et celui du Code électoral en proposant un chronogramme qui ne tient pas compte de tous ces aspects ». Donc pour le leader de l’UFDG principal parti de l’opposition, « il serait bon de faire l’effort de trouver une solution permettant d’organiser les élections communales avant les présidentielles dans l’intérêt de la démocratie à la base, de la paix et de la cohésion sociale en Guinée, parce que, le terme des élus locaux est déçu depuis le 17 décembre 2010 selon l’article 136 de la Constitution ».

Le patron de l’opposition guinéenne a affirmé que, « comme il n’a pas réagi à mes propositions, il a dit qu’il va le faire plus tard, nous (partis de l’opposition ndlr) attendons donc ses propositions de sortie de crise, comme il a dit qu’il est le président de la république et qu’il est au dessus de la mêlé, qu’il est dans une phase de consultation et d’écoute pour la sortie de cette impasse que traverse notre pays ».

Pour le moment, nous attendons ses propositions, mais d’ici là, je ferai le compte rendu de cette rencontre à mes paires de l’opposition et ensemble on va décider de latitude à tenir, a conclu Dalein.

De son côté le porte parole du gouvernement, Kiridi Bangoura a dit que : « Cette rencontre est la deuxième du genre après celle accordée par le président à la représentante de la majorité présidentielle. Toutes ces rencontres ont le but d’aider au cheminement vers une solution de compréhension mutuelle entre les acteurs politiques autour du chronogramme des élections proposé par la CENI. Parce que ces rencontres d’opinions permettent au président à l’écoute de ces différentes parties ».

Le ministre secrétaire général à la présidence promet que le président continuera ces rencontres jusqu’à l’aboutissement d’une sortie de crise dans le pays : « Le président renouvelle sa volonté de continuer  à maintenir le contact avec  les uns et les autres favorisant la prise d’initiatives permettant aux partis politiques et au gouvernement de se retrouver autour de la table de négociation; et ensemble trouver des solutions pour l’organisation d’élections transparentes inclusives dans notre pays’’. Dans nos prochaines éditions, nous reviendrons sur les confidences de Sékoutouréya entre Alpha Condé et son principal opposant. pourquoi, la rencontre a pris 60 minutes, alors qu’il était prévu une demi-heure si non trois quarts d’heure au plus. Qui de Alpha ou de Cellou a eu le dessus et comment le « vaincu » s’est-il incliné?

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.