Prise de température d'une petite fille potentiellement porteuse du virus Ebola à Kenema, Sierra Leone, le 16 août 2014 | AFP/Archives | CARL DE SOUZA
Prise de température d'une petite fille potentiellement porteuse du virus Ebola à Kenema, Sierra Leone, le 16 août 2014 | AFP/Archives | CARL DE SOUZA

LE RETOUR D’EBOLA EN RDC ET PLUTARD EN GUINÉE N’EST PAS EXCLU !

La Guinée est-elle prête à affronter de façon efficace l’éventuel retour du virus Ebola dans le pays ??

En Guinée nous constatons avec assez de tristesse et de honte absolue même de simple blessé d’accident de la route il faut que Alpha CONDÉ et son gouvernement demande de l’aide des ONG, CROIX-ROUGE…..pour une prise en charge minimale.

Les guinéens ne sont pas en sécurité dans leur pays.
Tous les fonds colossaux qui ont été octroyés au gouvernement guinéen dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola et de soutien aux familles des victimes de cette épidémie ont été détournés par les hauts cadres du parti au pouvoir à travers des ONG FICTIVES.

– Le président lui-même avait politiser et transformer cette lutte sanitaire en campagne électorale et de business économique pour habiller et équipé ses militants dans le pays.

Pendant cette lutte sanitaire contre EBOLA jamais l’immoralité étatiques n’a atteints son point aussi élevé en Guinée. Les gens se sont illicitement et criminelement enrichis sur les cadavres et leur familles.

Nombreux sont des veuves et les orphelins des médecins même: décédés dans cette bataille contre le virus Ebola qui passe pleurer dans les radios et télévision privée en Guinée par ce que l’état guinéen à détourner l’argent de leur époux et épouses morts.

– Mais ce que le gouvernement ne dit pas à la population, le virus Ebola à 80 pourcent de revenir encore en Guinée de façon très très virulente et plus mortel que les précédents cas comme actuellement en RD CONGO.
Avec quels moyens et installations sanitaires nous pouvons affronter le virus sans encore tendre la main à la France et aux occidentaux ???
C’est dans ce sens je suis pour de  » COUPER LE CORDON OMBILICAL  » non dans la modification de la constitution pour un vieillard de 80 ans, qui n’a plus toute sa faculté mentale au beau fixe.

– Le virus Ebola peut revenir dans notre pays on ne le combat pas avec la bible ou le coran encore loin par un pasteur, prêtres, curé, imams, walikhou,……il s’agit tout simplement de maintenir les mesures préventives, de sensibilisation et les centres de prise en charge car Dieu même deteste les fatalistes, les menteurs et paresseux.
Dieu à toujours demandé à ses croyants de se battre pour sauvegarder, protéger leur vie contre les maladies et purifier leur âme en faisant du bien dans la société, à ses semblables et accordé un petit temps d’adoration par les prières. Donc moi personnellement je ne crois pas au même dieu que certains de mes compatriotes guinéen qu’il soit chrétiens, musulmans et autres…

Courage et méditation !

Moïse Marthe Cissé
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Alpha Condé est venu, on dit que son pouvoir est injuste. Est-ce que le peuple même est juste?

Le professeur Alpha Condé n’était pas là, on a dit que le pouvoir est injuste …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !