votre espace publicite 2018

« La rue contre les urnes’’ : c’est de Soudan, ça sent argent et sa survie en dépend! (Opinion)

« La rue contre les urnes’’ : c’est de Soudan, ça sent argent et sa survie en dépend! (Opinion)
5 (100%) 1 vote

’’ Tout ce qui a son prix est de peu de valeur’’ (Friedrich Nietzsche)

Il est des êtres dont on peut tout faire avec de l’argent, sauf des hommes honorables et sages de descendance. Car pour ceux-ci, l’argent est un moyen et non une fin.

À toi cher francs-soir (François Soudan) des palais présidentiels qui mange et soupe avec tous les dictateurs du continent !

Il est suffisamment con de vouloir amasser des fonds au maximum par bas et sordide esprit d’avarice. Paul Carvel a bien eu raison de dire que : « L’appât immodéré de l’argent, comme celui du pouvoir à un prix : la dignité ». Ce qui est d’une évidence extrême, car l’argent ôte l’âme et la dignité de toute chose honorable.

Cher francs-soir (François Soudan)

Cet article de parade qui frise le ridicule, publié le 12 février 2018 par jeuneafrique signé par toi et intitulé ‘’Élections en Guinée : La rue contre les urnes’’ avec une forme de caricature ethnique, confirme ce que tu es, ce que tout le monde sait de toi, comme étant une serviette qui sert à couvrir les régimes aux abois. C’est ta nature et ta survie en dépend !

On te  connaît être le cireur et l’ami de tous les despotes d’Afrique auxquels tu vends ta plume pour bénéficier d’une certaine commodité sans complaisance.

Cher francs-soir (François Soudan)

C’est triste et éhonté de constater que pour des billets de banque trop parfumés, tu perds à la fois la tête et la dignité en racontant des insanités dans un article peu honorable et dépourvu de toute intelligence. Mais pour cette fois-ci, c’en est trop ! Et il est temps pour nous de te dire de faire la différence entre ce qui se vend et ce qui est vrai ou bien. Tu es devenu sans le savoir un esclave de l’argent et des palais. C’est dommage pour toi qui as une plume qui force l’admiration.

A LIRE >>  Arabie Saoudite : DÉCLARATION DU GOUVERNEMENT GUINEEN

Aujourd’hui, très malheureusement, tu portes un préjudice désagréable à un organe de presse qui a toujours été du côté des opprimés contre les oppresseurs. Tu as pris le raccourci en voulant être riche que d’être un glorieux aimé. Tu t’es vendu aux diables en sacrifiant grandeur et honneurs !

Cher francs-soir (François Soudan)

Pour ta gouverne, ’’la République de Ratoma’’ que tu caricatures en démon et en méchant est le berceau de la démocratie en Guinée. C’est une commune de martyrs et de grands combattants de la liberté. C’est sur cet axe vilipendé et diabolisé que le guinéen a appris à braver les canons et kalachnikovs au prix de son âme pour le triomphe d’une société égalitaire, juste et de bonne gouvernance.

Parler de démocratie en Guinée, c’est tacitement rendre hommage à cette commune où vit un peuple cosmopolite attaché à des valeurs et dont le sang a longtemps coulé pour des causes justes et nobles.

Et par maladresse, vous vous attaquez à toute une communauté dite ‘’Peulh’’.

Mais je dois dire en si peu de mots que le peul va au-delà d’une communauté ethnique. C’est une société linguistique et qui dépasse la surface d’un territoire national. Tu as été encore maladroit sur ce tir. Ton avidité excessive et cruelle de piquer dans nos caisses t’amène à bougier sur la fibre ethnique afin d’encourager systématiquement la purge contre l’ethnie Peulh ou sa mise en quarantaine dans une société où le vivre ensemble est difficile. Sur ce, tu perds ta qualité de journaliste mais aussi sa responsabilité sociétale. Dommage que pour des billets, tu tombes si bas et très déshonorablement ! Cela ne surprend pas trop celui qui t’a connu et il sait qu’en face de l’argent tu perds la dignité et l’intelligence.

A LIRE >>  MTP - VERS LA FIN DU CALVAIRE DES USAGERS DE LA ROUTE KISSIDOUGOU - GUECKEDOU SUR LA NATIONALE NUMÉRO DEUX RN 2

Cher francs-soir( François Soudan)

L’unique question que tout le monde se pose en Guinée, combien de francs as-tu reçu au soir de la rédaction de ce torchon peint de mensonges ?

Coûte que coûte, vaille que vaille, tu cherches à travers ton article plus dangereux que les munitions manipulées par les drones du côté de l’axe ou des ghettos, à légitimer des élections contestées avec des résultats tronqués au profit du régime de Conakry pour lequel tu fais l’avocat. C’est avec une volonté d’ailleurs de ta part, de ridiculiser le demandeur de cet « article tartiné », en voulant charmer et légitimer ces élections avec cette phrase : ‘’ c’est avec un taux de participation élevé, dû à une organisation déterminée et efficace ‘’. Cet extrait confirme tout naturellement, les multiples soupçons ça et là qui pèsent sur la fiabilité du scrutin.

Tu n’es ni un observateur électoral ni une instance ou ONG pour qualifier notre processus de quoi que ce soit. Et la réalité est que, cet article n’est pas de François Soudan mais des francs-soir reçus qui expriment ici une idiotie ! Car, le texte est tellement élogieusement raffiné que d’un coup, on sent notre argent débordé dans les mains du Con écrivasson.

Vous tâchez notre vote de communautaire mais par la magie de l’argent liée à la rage du commanditaire de l’écrit et la folie de gain de l’écrivassier, Soudan extirpe du lot de leaders communautaristes, son bienfaiteur qui est Alpha Condé. Et tout ce qu’il n’a pas écrit par peur d’être traité de fou, c’est de dire que la Guinée doit être un royaume et qui doit être dirigé par sa désormais vache laitière qui est notre Président imagé dans un article monté de tout cinéma mais en manque  d’intelligence.

A LIRE >>  Législatives 2013 : Que font ces agents de la présidence à l’intérieur du pays ?

Et  cela ne surprend guère,  car c’est de Soudan, ça sent argent et sa survie en dépend !

Par Habib Marouane Camara

Journaliste et analyste politique guinéen

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.