votre espace publicite 2018

Si la Constitution dite du CNT consacrait la présidence à vie, certains ne lui auraient jamais fait de procès en illégitimité.

Si la Constitution dite du CNT consacrait la présidence à vie, certains ne lui auraient jamais fait de procès en illégitimité.
5 (100%) 1 vote

Si la Constitution de 1990 ne limitait pas le nombre de mandats présidentiel à deux ,elle n’aurait pas été pas modifiée. C’est parce qu’elle était un obstacle à l’ambition d’un homme ou d’un groupe d’hommes de s’éterniser au pouvoir qu’elle a fait l’objet de révision. Si la Constitution dite du CNT consacrait la présidence à vie, certains ne lui auraient jamais fait de procès en illégitimité.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Guinée: au-delà de la tension politique

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.