Société : le FONAJESC renforce la capacité des ONG de base dans la commune de Dixinn

Société : le FONAJESC renforce la capacité des ONG de base dans la commune de Dixinn

Le Forum National des Jeunes de la Société Civile (FoNaJeSC) a organisé un atelier de renforcement de capacité des organisations de base dans la commune de Dixinn plus précisément à la maison des jeunes de la dite commune, ce samedi . Le thème de cet atelier était le concept et le rôle des organisations de la société civile dans une démocratie.

Selon Kouyaté Keffing, vice président du FONAJESC, cet atelier est issu d’un constat qui s’avère que les jeunes à la base n’ont pas les notions sur les organisations de la société civile. En plus de cela il faut qu’ils comprennent les liens qui peuvent exister entre les organisations de la société civile, les politiques et l’Etat. Nous savons que cela est fondamental surtout à cette phase actuelle où notre pays traverse une crise sans précédent et au niveau des OSC et au niveau de la scène politique. Nous voulons que les jeunes soient la relève de la société de demain. Il faut réunir les jeunes dans un même panel pour qu’ils comprennent et qu’ils se donnent la main pour construire notre pays. » A-t-il constaté.

Parlant de l’objectif de cet atelier, il dit: « L’objectif de cet atelier est de renforcer la capacité de nos organisations de base dans les différentes communes de Conakry, pour qu’il maitrise et qu’il cerne de mieux le rôle et le concept des organisations de la société civile dans une démocratie. »

Par ailleurs, le formateur Dr. Alpha Abdoulaye Diallo, vice-président du CNOSC, a cité quelques outils mis à la disposition des jeunes en fin de bien cerner les différents concepts de cet atelier. « Les outils que nous mettions à la disposition de ces jeunes sont des outils de base de travail d’une association, d’une ONG de développement. C’est d’abord un plan stratégie de développement, de communication, c’est les manuels de procédure et gestion administrative, ce sont les textes qui régissent les associations, ce sont ces document là qui constitue le socle de fonctionnement d’une organisation de la société civile. Il faut ajouter à cela toutes les questions de développement à savoir : la compréhension du concept de la démocratie, de la société civile, la compréhension du rôle des acteurs de la société civile dans la démocratie, mais aussi la place de la société civile dans le cadre du développement mais aussi dans l’amélioration de la condition de vie des citoyens dans les localités où ces ONG interviennent. » A-t-il indiqué.

De son coté, Sandouno Albert Fara, participant à cet atelier, se dit bien outillé et il compte faire la restitution à la base. « Pratiquement je me suis rendu compte que la démocratie est un outil qu’on doit appliquer dans notre pays. Il faut nécessairement qu’on parle de la démocratie pour bien développer notre nation. Ce que j’ai compris comme on nous a parlé de la rédévabilité, en tant qu’acteur de la société civile ou acteur de développement, c’est le peuple qui nous a mandaté, nous devrions à tout moment qu’on fait une action ou une activité de la population on doit faire le compte rendu. Je suis très bien outillé pour éviter le dérapage nous allons faire le compte rendu. » A-t-il martelé.

Pour finir, il faut signaler que cet atelier a regroupé une cinquantaine de jeunes venant des différentes structures ou associations de base dans la commune de Dixinn. Dans les semaines qui suivent ça sera le tour des autres communes de Conakry.

Cherif Djiba Sano pour Aminata.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aliou BAH Président du MoDeL Membre du FNDC

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises !

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises ! Après avoir dilapidé les maigres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.