Sonfonia-cimenterie : les manifestants règnent en maître, circulation entre Bambéto-Hamdallaye

Sonfonia-cimenterie : les manifestants règnent en maître, circulation entre Bambéto-Hamdallaye

A l’aide de bloc de pierres et de troncs d’arbres, des manifestants ont bloqué complètement la route reliant Sonfonia à la Cimenterie, empêchant la moindre circulation, et s’érigent en maîtres sur le terrain, a constaté notre reporter sur le terrain.

Ces barricades, facilitées par le sentier ouvert de l’autoroute Le prince allant de Sonfonia à Kagbélen, empêchent les agents de forces de l’ordre d’évoluer et facilitent la tâche aux protestataires.

Des jeunes armés de cailloux et à l’aide de lance-pierre et de fronde affrontent la police et la gendarmerie déployées sur le terrain. Les deux camps utilisent parfois le même mode opératoire. Jet de cailloux contre jet de cailloux avec l’aide de fronde et de lance-pierre.

Pour l’heure, au moins un jeune sérieusement molesté par les agents a été repris par les manifestants pour une clinique de la place.

Au moins un bar (débit de boisson) qui appartiendrait à un bidasse a été mis à sac par des vandales. Selon notre reporter, « ils ont tout emporté. Des chaises aux ordinateurs, rien n’a été laissé ». Et tout serait partir d’un tir à l’aide d’un fusil de chasse, indique t-il à notre rédaction.

A Cosa, de l’huile versée sur le goudron a failli renverser un véhicule des agents des forces de l’ordre qui opèrent en ce moment des descentes dans les quartiers.

S’il n’y au eu aucun blessé par balle jusque là, par endroit et notamment à Hamdallaye pharmacie, soit plus de 10 km en aval, des incursions des forces de l’ordre ont été signalées dans certains quartiers. Un certain Yéro dont la famille a reçu la visite des agents reste très amer.

Fait rarissime, un citoyen résident sur l’axe Hamdallaye-Bambéto, des véhicules et des motos circulent sur le tronçon. Aucun barrage ni aucun affrontement n’a été signalé.

A Koloma, l’un des foyers de grande tension habituelle, a vu la bagarre opposer des manifestants à des contremanifestants qui auraient pris le dessus. A Bomboli, un quartier non loin de là, des manifestants épuisés semblent battre la retraite, selon un lecteur d’Aminata.com. Toute fois, il serait prudent de ne pas circuler par là bas.

Du côté de l’autoroute, aucun incident majeur n’a été signalé et la circulation continue depuis le matin.

B.Abdallah en collaboration avec B. Mamadou Aliou pour Aminata.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aliou BAH Président du MoDeL Membre du FNDC

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises !

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises ! Après avoir dilapidé les maigres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.