votre espace publicite 2018

Le Système des Nations Unies rend une visite de courtoisie au Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana

Le Système des Nations Unies rend une visite de courtoisie au Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana
5 (100%) 1 vote

Mme la Coordonnatrice du Système des Nations Unies, Mme Séraphine Wakana, entourée de plusieurs chefs d’agence a rendu dans l’après-midi de ce Lundi 11 Juin 2018 une visite de courtoisie au nouveau Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana. Cette visite a été une occasion pour Mme la Coordonnatrice de féliciter le nouveau Premier Ministre pour sa nomination et la confiance placée en lui par le Président de la République.

Le parcours, l’orientation politique et économique ainsi que les priorités et premières mesures annoncées par le Premier Ministre rassurent le Système des Nations Unies.

Outre Mme la Coordonnatrice, le représentant de la FAO, le Représentant de l’OMS, le Représentant de l’ONUDI, la Cheffe de la Mission de l’OIM Guinée et le Point Focal de l’UNESCO ont pris part à cette visite de courtoisie. A l’entame de son intervention et après les félicitations au Premier Ministre pour sa nomination, Mme Séraphine Wakana a déploré la réduction du nombre de femmes au sein du nouveau Gouvernement avant de demander au Premier Ministre de prendre en compte la technicité des femmes afin de les associer à toutes les instances de prises de décisions.

Plusieurs préoccupations du Système des Nations Unies en Guinée ont été soulevées notamment le volet réconciliation nationale avec le retard dans la mise en œuvre des recommandations du Rapport produit par le Comité de Réflexion pour la réconciliation nationale dirigé par les deux religieux (l’Imam de la Grande Mosquée de Conakry et l’Archevêque de Conakry) déjà remis au Président Alpha Condé, la relance du cadre de coordination et de concertation entre les Partenaires techniques et financiers et le Gouvernement, véritable cadre de dialogue et d’échanges qui ne se réunit plus régulièrement, la question soulevée par l’OIM qui est liée à la situation difficile des migrants guinéens en Algérie, en Lybie et au Niger qui rencontrent des difficultés d’accès aux laissez-passer délivrés au Mali. Ce qui ne facilite pas toujours la tâche à l’OIM dans ses interventions, le statut de Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) partagé entre la Primature et le Ministère de la santé.

En réponse, le Premier Ministre a pris bonne note de toutes ces préoccupations et promet d’y apporter les réponses idoines avant de faire part à son tour de sa préoccupation fondamentale, celle liée à la capacité d’absorption des fonds mis à la disposition de l’Etat. A ce niveau, le Système des Nations Unies à travers ses agences va accompagner le Gouvernement avec la mise en place des différents mécanismes d’appui.

A LIRE >>  L’épouse du député Ousmane Gaoual Diallo brise son silence

Au sortir de l’audience Mme Séraphine Wakana a accordé une interview à la télévision Nationale, interview au cours de laquelle, Mme la Coordonnatrice s’est réjouie des résultats et échanges de cette prise de contact avant d’indiquer que cela ouvre la voie à des rencontres plus régulières entre le Système des Nations Unies et le Gouvernement pour mieux affiner les interventions du SNU sur le terrain.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.