Temps de lecture : 1 minute

Thomas Sankara, Un discours sur l’Afrique qui raisonne encore..

« La faute est à ceux qui exploitent l’Afrique. La faute est aussi aux Africains qui ne s’unissent pas pour prendre leur place. L’esclave mérite ses chaînes. L’esclave qui ne lutte pas, qui ne prends pas d’engagement, ne peut pas se débarrasser de ses chaînes. Il reste esclave quels que soient les discours moralistes de son maître, seule la lutte libère. Les Africains doivent s’organiser contre tous ceux qui les excluent des débats de ce monde. Ils doivent s’imposer et il leur est possible de s’imposer. (…) Parce que de toutes les races humaines, nous appartenons à celles qui ont le plus souffert, nous nous sommes jurés de ne plus jamais accepter sur la moindre parcelle de cette terre le moindre déni de justice»

Thomas Sankara

Apanews #Afrique

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Boké (Kamsar): Attaque à main armée contre une pâtisserie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.