route-gueckedou-macenta
route-gueckedou-macenta

TRAVAUX PUBLICS: Ce que femme veut, Dieu le veut vraiment ?

TRAVAUX PUBLICS: Ce que femme veut, Dieu le veut vraiment ?

Les routes de la capitale guinéenne sont dans un état aussi indescriptible qu’insultant pour le régime dit de changement dirigé par l’ancien opposant historique.
Rien qu’à voir l’état de dégradation avancée des

transversales de l’avenue de la République et du boulevard du Commerce, l’on reste bouche

béée sur les milles et une promesses.
La ministre en charge des Travaux publics,

anciennement secrétaire général du même département suprend tout le

beau monde qui voyait en sa promotion l’expression d’une

volonté politique de marquer le passage d’une femme à la

tête de ce ministère par des actes bénéfiques et

mémorables. Qui a dit ce que femme veut, Dieu le veut?

Le populaire conakry

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Nanfo Ismaël Diaby

La ridicule Fatwa du secrétaire général des affaires religieuses sur Nanfo Diaby

Que signifie « parler au nom de l’islam »? El Professor est là ? Jusqu’à présent, on …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !