Un enfant de moins deux ans dans un état critique reçoit l’aide des guinéens vivants en Angola

 Suite à l’annonce de soutien lancé sur les antennes d’un media local, la famille de Mamadou Saliou Barry un enfant d’à peine deux ans qui depuis quelques mois développe une malformation au niveau de l’œil droit.

Ce qui a fini par provoquer une grosse boule avec plaie sortie de l’orbite au niveau de l’œil a réussi une première assistance venue de l’association des ressortissants du Fouta vivant en Angola présidée par Elhadj Ibrahima Kompeta.

 

C’est une forte délégation de cette structure qui s’est rendue ce samedi matin avec une enveloppe de 7 mille dollars soit l’équivalent de la somme de 49 millions de Francs 700 mille pour prêter main forte à ce bébé. C’était au domicile familial sis a Enta nord un des quartiers de la banlieue de Conakry. C’est dans une atmosphère d’émotion que la famille a reçu cette enveloppe avec plein de larmes que bon nombre de présents n’ont pu retenir.

 

Après avoir suivi les premiers soins dans un hôpital privé de Conakry, Mamadou Saliou Barry attend de l’aide pour une évacuation sanitaire. Et chaque jour qui passe son état se complique car le volume de la boule qui lui a ôté déjà d’un œil grandit à un rythme rapide.

 

Idrissa Sompare/aminata.com
(224) 666566779/631900090
sompareidrissa@yahoo.fr/idisompare@gmail.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.