Accueil » Politique » UNE DELEGATION DE L’AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT S’EST RENDUE DANS LES LOCAUX DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT DES EAUX ET FORETS.
LA MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DES EAUX ET FORETS
LA MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DES EAUX ET FORETS

UNE DELEGATION DE L’AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT S’EST RENDUE DANS LES LOCAUX DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT DES EAUX ET FORETS.

LA MINISTRE ASSIATOU BALDE ETAIT ENTOURÉE DE CERTAINS CADRES DE SON CABINET.

A l’entame des échanges Madame Marie-Cécile Thirion Ingénieure Agronome et cheffe adjointe de la division agriculture, et développement rural, a dis l’objectif de ce déplacement vers le ministère de l’environnement des eaux et forets. Elle a été suivie dans sa communication par la Directrice Régionale couvrant la Sierra-Léone et la Guinée qui a son tour axée son intervention sur les potentialités naturelles de la Guinée avant d’aborder les défis auxquels notre pays est confronté.


Madame Patricia Aubras citera entre autre la préservation des forets et de la biodiversité. Deux thématiques qui intéressent l’Agence Française de Développement(AFD) à accompagner la Guinée pour leur protection.


Des interventions qui se font déjà à travers deux projets environnementaux(le projet Combo et Osfaco). Ce dernier projet qui traite de l’observation spatiale des forets d’Afrique Centrale et de L’Ouest sera très bientôt opérationnel en Guinée. Ce qui permettra à la Guinée de disposer des images satellitaires pour mieux cerner l’état des forets et comment prioriser leur préservation et envisager l’organisation des territoires et la formation des techniciens.


L’oratrice dira par ailleurs que le projet COMBO, lui consiste à faire de la conservation et à minimiser les impacts des activités minières et rendre effective la compensation au titre de la biodiversité. Des préoccupations qui sont toutes prises en compte par la Guinée dans son document de contribution nationale déterminée relatif à l’Accord de Paris sur le climat.


L’agence Française pour le Développement assure la Guinée de son appui constant à l’accompagner dans l’amélioration des études de faisabilité d’ici à la fin de l’année en cours et auprès d’autres partenaires techniques et financiers dont le PNUD, la FIDA, la FAO.
Pour le fonctionnement correct de ce dispositif d’appui, la délégation de l’AFD a proposé à la ministre Assiatou BALDE de mettre en place une cellule de cadres pour le suivi régulier de toutes les activités.


En réponse, Madame la ministre Assiatou à au nom de l’ensemble des cadres du département en charge de l’environnement remercié la délégation de l’AFD pour la main tendue. Elle remercia enfin la délégation pour l’engagement de l’AFD a poursuivre la lutte pour la protection de l’environnement.
Cellule de Communication: MEEF

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




A LIRE >>  Fin de l’atelier participatif d’analyse des conflits pour l’élaboration d’une stratégie de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*