Elhadj Sekhouna Soumah kountigui de la basse Guinée

Une leçon pour tous les sages et notables de la Guinée

Une leçon pour tous les sages et notables de la Guinée

Elhadj Sekhouna Soumah , célèbre Président de la non moins célèbre Commune Rurale de Tanènè était, il y a quelques mois, l’une des personnalités supposées être le plus influentes de la Guinée, en tout l’un des notables plus courtisés de la Guinée. Son domicile ne désemplissait pas. Des visiteurs du soir, des porteurs de cadeaux de toute nature en avaient leur lieu de visite privilégié.

En plus d’être une autorité administrative locale, il est aussi et surtout le « Kountigui » c’est-à-dire le Chef traditionnel de la Basse-Côte, intronisé en grande pompe par le Pouvoir. Cette intronisation n’a pas manqué de susciter des réactions et même des contestations de la part de certains dont M. Salifou Sylla, ancien Garde des Scaux dont on sait qu’il ne mâche pas ses mots lorsqu’il est question pour lui d’exprimer son désaccord sur une question donnée.

C’est le cas aussi de M. Mamoudou Soumah, l’autre « Kountigui » de la Basse-Guinée, qui s’est fait intronisé de son côté par un autre de groupe de fils de la Basse-Côte, le tout sur fond de positionnement politique.

Ce bicéphalisme traduisait en réalité un jeu d’intérêts, de manipulations et des visées électoralistes. Aux dires de nombreux citoyens, la fonction même de « Kountigui » de toute une région naturelle est une création de toutes pièces du Pouvoir dans le but de faire de la région côtière un de ses bastions et de la garder comme un de ses clefs électoraux. Le Pouvoir n’a pas oublié en effet le rôle qu’a joué la Basse-Côte dans l’élection en 2010 du Président de la République.

Il ne pouvait pour aucune raison s’aliéner cette région ou même risquer de la perdre.Toutes les stratégies étaient bonnes pour que cette situation ne change pas. La création de la fonction de « Kountigui » s’inscrit entre autres dans ce cadre. C’était aussi le moyen pour certains fils de la Région de montrer au Président de la République qu’ils ont une grande capacité de mobilisation afin d’obtenir des « récompenses ».

Pour y arriver, il fallait choisir un homme influent de la Région et qui a l’autorité nécessaire pour assumer la fonction ainsi créée.Le choix est tombé sur Elhadj Sekhouna Soumah qui, il faut le rappeler, avait des liens très forts avec l’ancien Président de la République, feu le Général Lansana Conté. Tout le monde a compris ce petit jeu. Personne n’est plus dupe dans ce pays.

Mais ce projet de 3ème mandat caché dans celui du changement de Constitution semble avoir mis de l’eau dans le gaz. En effet, le refus de Elhadj Sekhouna Soumah de se rendre à Kindia pour prendre part à une rencontre fortement politisée et les propos qu’il a tenus par la suite pour exprimer son opposition à ce projet, ont provoqué un divorce entre lui et le Pouvoir.

Celui qui était adulé, courtisé et respecté hier fait l’objet de toutes sortes de piques aujourd’hui. C’est comme si la position qu’il occupe et tous les honneurs et avantages qui lui étaient accordés devaient avoir pour contrepartie son soutien total et celui de Basse-Côte à tout ce que le Pouvoir pouvait être amené à entreprendre dans le cadre du maintien du système. Ce n’est donc pas sa personne qui était importante mais ce qu’il pouvait apporter au Pouvoir. Ne voulant plus jouer ce rôle, on le descend tout simplement de son pied d’estale.

L’heure est à la recherche d’un nouveau  » Kountigui « . Mais il est hors de question de se tourner vers Elhadj Mamoudou Soumah puisque ce dernier avait été totalement ignoré par le Pouvoir.

Mais quelle que soit la personnalité qui sera choisie, elle devra comprendre que c’est une mission qui lui sera confiée. Elle aura le choix entre accomplir cette mission et avoir tous les avantages matériels qui s’y attachent ou bien la refuser et subir le sort de Elhadj Sekhouna Soumah de Tanènè.

Que personne n’oublie cependant que les Guinéens observent tout le monde et que l’histoire de la Guinée s’écrit tous les jours.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Le Président Alpha Condé menace

Gouverner avec le mensonge depuis 10 ans; cela n’est possible nulle par ailleurs, qu’en Guinée.

Gouverner avec le mensonge depuis 10 ans; cela n’est possible nulle par ailleurs, qu’en Guinée. …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !