Urgent: Les jeunes communicants du RPG tournent le dos au BPN du parti et s’abstiennent de tout commentaire sur le projet du troisième mandat

Urgent: Les jeunes communicants du RPG tournent le dos au BPN du parti et s’abstiennent de tout commentaire sur le projet du troisième mandat
VOTRE NOTE

Urgent: Les jeunes communicants du RPG tournent le dos au BPN du parti et s’abstiennent de tout commentaire sur le projet du troisième mandat

Faut-il parler d’une prise de conscience de la part des jeunes communicants ou d’une simple frustration?
C’est une décision qui pourrait bien réjouir le FNDC et AMOULANFÉ. Les jeunes du RPG décident de ne plus se mêler à un quelconque débat lié au troisième ou à une nouvelle constitution en faveur de leur parti.
Depuis 72h, on peut bien faire le constat sur la toile, aucun jeune communicant ne fait l’apologie de #Alanmanè ou vive une nouvelle constitution.
Ils estiment que ceux qui bouffent dans ce projet doivent aussi défendre avec bec et ongles l’initiative et son initiateur. Ils disent être en manque d’énergie pour le faire. Qu’ils sont dans la plus grande déception.
Pour eux, seuls les arrivistes profitent du régime. Désormais, ils optent eux aussi pour le silence et indiquent avoir pris conscience. Même si le coordinateur de la cellule de communication version réseaux sociaux a nié de sa part. Il affirme que tout va bien à leur niveau.
Cela ne risque-t-il pas de fragiliser le pouvoir qui est en panne d’argument pour rallier un grand nombre de citoyens en faveur du OUI?
Ces jeunes pourront-ils résister ou seront-ils facilement appâter dans les minutes qui suivent? Wait and see!
Ce qui est réel, le parti au pouvoir fait face à une vague de contestations à son intérieur.
Et ce qui fera bien le bonheur des autres dont #amoulanfé et brassards rouges.

A LIRE >>  Il n'y a pas de démocratie , sans démocrates.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.