Visite du Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire dans la Préfecture de Coyah

    0
    Mode nuit

    Ce mercredi 02 décembre 2015, le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire (MVAT), Monsieur Lousény CAMARA accompagné d’une délégation composée des cadres du département, des agents de sécurité de la Gendarmerie départementale de la ville et de l’aménagement du territoire et enfin les Représentants de la Société Immobilière sud africaine MBITS AFRICA GATE WAY, a effectué une visite de concertation et d’information dans la Préfecture de Coyah.

    C’est dans une ambiance festive que les Autorités préfectorales, les services déconcentrés, Sociétés civiles et les Sages venus des Sous-préfectures de Maneah et de Wonkifon ont accueilli la délégation conduite par son Excellence Monsieur le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Monsieur Lousény CAMARA dans la salle de conférence de la Préfecture de Coyah aux environs de 12 heures.

    C’est dans cette salle de conférence de la Préfecture archicomble que la délégation conduite par Monsieur le Ministre a été présentée par Monsieur Mamady KOMA, fonctionnaire en exercice à la RTG, devant les Sages, les sous Préfets, les Présidents de CRD et Conseils communaux venus de Manéah et de Wonkifon.

    Successivement, le Préfet de Coyah, Monsieur KEITA et le Président de la CRD de Wonkinfon ont salué la visite du Ministre et sa délégation à travers deux discours éloquents, tout en indiquant que Coyah est et reste une partie importante de Guinée en tant que ville par laquelle la majorité des guinéens rentrent dans la Capitale CONAKRY et en ressortent.

    En réponse le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Monsieur Lousény CAMARA prenant la parole a dit, je cite « Tout en vous remerciant j’avoue que je suis et je reste un Citoyen de la Préfecture de Coyah pour deux choses, bien que je sois originaire de Macenta : en premier lieu, j’ai été adopté à Wonkinfon depuis 1981 quand j’y vivais avec mon beau frère Koly CAMARA et ma sœur Sada KOUROUMA. En deuxième lieu, j’ai mon domicile principal dans le secteur de Friguiady plateau, Sous préfecture de Manéah ».

    Malgré que notre calendrier soit très chargé par d’abord les activités de l’investiture du Président de la République le Professeur Alpha CONDE et ensuite par le rôle que notre département joue dans le cadre de l’assainissement des villes, j’ai décidé de venir vous rendre visite pour discuter d’une chose importante qui touche la vie de Coyah.

    Au moment où je vous parle, un mini-conseil inter ministériel a lieu sous la présidence de Monsieur le Premier Ministre Mohamed Said FOFANA. Une permission m’a été donnée par le Premier Ministre pour venir vous rencontrer et nous concerter autour du décret signé par le Président de la République relatif à l’attribution au MVAT d’un domaine à aménager dans votre Préfecture.

    En effet, je suis investi d’une mission par le gouvernement de Monsieur le Premier Ministre Mohamed Saïd FOFANA et du Président de la République de Guinée, son excellence le Professeur Alpha CONDE.

    Cette mission s’inscrit dans le cadre du décret signé par le Président de la Guinée pour la mise à la disposition du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire (MVAT) à travers la Société Nationale de la Promotion Immobilière (SONAPI) un domaine de 16.000 hectares.

    Les 16.000 hectares à aménager s’étendent de Wonkinfon à Tombolia et, sont composés de 3.000 hectares de marécages, 3.000 hectares de zones cultivables et 3.000 hectares de zones occupées par des tierces.

    Au nom du Président de la République, son Excellence Professeur Alpha CONDE et de son Premier Ministre, Monsieur Said FOFANA, je suis venu vous rassurer qu’aucun coutumier de Wonkifon et de Manéah ne sera exproprié à tord.

    D’ailleurs notre pays, la Guinée est régit par des textes de lois. Au sein du MVAT, il existe un code foncier et domanial qui reconnait à toutes et à tous ceux qui occupent des domaines agricoles, le droit d’usage. Ainsi, les 16.000 hectares seront identifiés à l’aide de plus 300 piquets visibles.

    Ce travail de polygonation sera l’activité préliminaire à laquelle participeront les techniciens du Ministère de la Ville et de l’aménagement du Territoire, la société immobilière, les populations locales, les autorités préfectorales, les Présidents de CRD et les Sous-préfets.

    La polygonation des16.000 hectares grâce aux piquets géants et visibles permettra d’identifier ceux qui sont à l’intérieur et ceux situés à l’extérieur. Dès lors que ce travail aura été fait avec la participation de toutes et de tous, ceux qui feront l’objet d’une expropriation seront recensés et complètement dédommagés par la Société Immobilière.

    Les 16.000 hectares vont être utilisés pour la construction de plus de 50.000 logements sociaux par la société sud africaine dénommée MBITS AFRICA GATEWAY/GUINEE.

    Les 50.000 logements sociaux permettront de créer une nouvelle ville et de désengorger la ville de Conakry. Nous vous recommandons d’orienter vos enfants dans les formations professionnelles pour bénéficier à l’avenir des offres d’emplois dans les sociétés immobilières qui vont investir dans notre pays, la Guinée Conakry.


      0
      conakrylemag Magazine
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.