Washington et Pékin s’engagent à ne plus importer d’ivoire d’Afrique

Les Etats unis et la Chine se sont engagés à protéger les éléphants du braconnage et à cesser d’importer l’Ivoire d’Afrique.

Dans une déclaration conjointe du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) publiée lundi à Nairobi, le président chinois, Xi Jinping et son homologue américain, Barack Obama, se sont engagé à édicter des « interdictions presque totales des importations et des exportations d’ivoire, y compris des restrictions importantes et opportunes sur l’importation de l’ivoire comme trophées de chasse ».

Ils ont également promis de « prendre des mesures significatives et opportunes pour mettre fin au commerce intérieur de l’ivoire ».

En outre, les deux dirigeants se sont engagés à une coopération renforcée pour arrêter la montée en flèche du trafic des espèces sauvages qui met en danger d’innombrables espèces à travers le monde.

Le gouvernement des États-Unis s’était déjà engagé à une « interdiction quasi totale » du commerce de l’ivoire, et la nouvelle mesure représente un pas de géant fait par leurs homologues chinois

“Avec cette mesure d’interdiction, la Chine, le plus grand marché du monde pour l’ivoire légale et illégale va aider à sauver la vie de dizaines de milliers d’éléphants », a déclaré Azzedine Downes, Directeur général du Fonds mondial pour la protection des animaux (IFAW)

Plus de 35.000 éléphants sont tués chaque année ou toutes les 15 minutes pour le commerce de l’ivoire à travers l’Afrique, selon IFAW.

 

APA – Nairobi (Kenya)

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.