A-t-il construit, comme promis, le chemin de fer Conakry-Kankan?
Alpha Condé à VOA

A-t-il construit, comme promis, le chemin de fer Conakry-Kankan?

C’est après les douloureux événements de juillet 1985 qu’Alpha Condé est entré par effraction sur la scène politique guinéenne. Nous le savons tous, qu’il s’est présenté en sauveur et défenseur de la Haute Guinée. Pour les plus jeunes, il l’a réitéré dans ses meetings dans cette région pour rappeler à ses populations ce qu’elles lui doivent.

Ça fait donc près de quatre décennies, qu’il a pris en otage la Haute Guinée transformée en une forteresse inexpugnable, une sorte de zone de non-droit électoral depuis les élections de 1993.
En vingt ans d’opposition, il a promis aux populations que leur calvaire prendra fin à partir de son accession au pouvoir. Il les a bercé de promesses au point que dans cette attente fiévreuse de son avènement, ils n’ont pas été coopératifs dans l’exécution des divers projets de développement dans la région et sont restés de marbre devant la construction d’infrastructures routières indispensables pour les activités économiques.

Il est arrivé enfin au pouvoir en 2010. Dix ans après, quel est son bilan, qu’a-t-il fait pour la Haute Guinée qui lui donne le droit d’interdire à ses habitants de voter pour leurs fils autre que lui et d’en refuser l’accès à son principal opposant Cellou Dalein Diallo, celui-là même qui y a construit routes et ponts (les routes précèdent le développement) et de pourchasser et détruire les biens de ses partisans?

A-t-il construit, comme promis, le chemin de fer Conakry-Kankan?

A-t-il construit le fameux barrage Fomi ? Je rappelle que c’était son argument phare dans les années 1990 pour justifier l’abandon de la Haute Guinée par le général Lansana Conté, qu’il accusait de favoritisme régional après la construction du barrage de Garafiri par ce dernier.
A-t-il réalisé, comme promis, les travaux d’extension de l’université de Kankan?
A-t-il construit au moins un hôpital de référence pour soulager les populations du calvaire du transfert des malades à Conakry?

Contrairement aux idées reçues, la Haute Guinée est la région la plus riche de Guinée.
C’est la région de l’or du mythique Bouré et du diamant.

Elle a un potentiel agricole exceptionnel avec le fleuve Niger qui arrose des plaines à perte de vue. Elle aurait pu être le poumon économique de notre pays comme l’a été le centre de la Côte d’Ivoire avec la boucle du café-cacao qui fait la richesse de ce pays. Malheureusement, n’est pas Houphouët-Boigny qui le veut.

Son ensoleillement est propice à la construction de centrales solaires pour produire plus d’électricité que les barrages sur le fleuve Konkouré.

Les preuves sont palpables que sortir la Haute Guinée de l’extrême pauvreté est le cadet de ses soucis.
Et voilà que pour la troisième fois, toute honte bue, il se présente encore devant les électeurs de la région avec les mêmes promesses fallacieuses. En Afrique, cela est interprété comme un acte d’irrespect à ses interlocuteurs.

Alpha CONDÉ a manqué de respect à la Haute Guinée. Il symbolise parfaitement le profil du “fils ingrat “.

En Afrique, que dit-on d’un fils qui a amassé une fortune colossale, qui construit en ville des palaces, mais dont les parents vivent dans un taudis au village et vivent misérablement? N’est-ce pas un fils ingrat?

Tels sont Alpha Condé et tous les responsables de son parti issus de la Haute Guinée qui détiennent tous les leviers du pouvoir en Guinée et qui laissent leurs parents végéter dans la misère.

Ce sont ces fils indignes qui n’assiègent leur région que durant les périodes électorales pour attiser les peurs identitaires et prôner le rejet des autres afin d’obtenir son soutien électoral.

J’ai tenu à écrire ces lignes pour mettre à nue ces dirigeants inconscients qui manipulent nos pauvres populations martyres à des fins bassement politiques pour confisquer le pouvoir à leur profit exclusif.

Nous n’avons en commun que la pauvreté. Nos populations laissés-pour-compte doivent prendre conscience de cette réalité en rejetant tous ces politiciens qui distillent des discours de haine et de division.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aladji-Cellou-et-Alpha-Condé

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à l’aube du remaniement

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.