A LA UNEPolitique

Altercation à la Maison Centrale : Dadis aurait Giflé Tiégboro

Conakry, République de Guinée — Des tensions ont éclaté à la maison centrale de Coronthie, où une altercation physique a été rapportée entre l’ancien président Moussa Dadis Camara et le Colonel Moussa Tiègboro Camara. Selon les sources, l’incident aurait impliqué une gifle infligée par Dadis à Tiégboro.

Contexte de l’Incident

L’altercation a eu lieu dans un contexte déjà tendu, suite à une récente tentative d’évasion impliquant les deux hommes. Après avoir été ramenés à la maison centrale et placés dans la même cellule, une dispute aurait éclaté entre eux.

Détails de l’Altercation

Il est rapporté que la dispute a commencé par un échange verbal, avec Dadis Camara accusant Tiégboro de trahison. La situation aurait rapidement dégénéré, Dadis giflant Tiégboro, ce qui aurait entraîné une réaction physique de ce dernier. D’autres détenus seraient intervenus pour les séparer.

Mesures Prises par les Autorités

Suite à cet incident, les autorités de la prison ont pris des mesures immédiates pour éviter toute nouvelle confrontation. Dadis et Tiégboro ont été séparés et placés dans des cellules différentes.

Implications et Conséquences

Cet événement soulève des préoccupations quant à la gestion de la sécurité et de la détention dans les établissements pénitentiaires en Guinée, en particulier en ce qui concerne les détenus de haut profil. La dynamique de pouvoir et les tensions au sein de la prison pourraient nécessiter une attention et des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité et l’ordre.

Réactions et Suivi

L’incident est susceptible de susciter des réactions et des discussions au sein de l’opinion publique et des autorités judiciaires, mettant en lumière les défis du système carcéral en Guinée. Les autorités pourraient être appelées à réévaluer les procédures de détention pour les personnalités politiques et militaires de haut rang.

A LIRE >>  C'est quoi une "démocratie médiatique" ?

En conclusion

L’altercation entre Dadis Camara et Tiégboro à la maison centrale de Coronthie est un signe révélateur des tensions sous-jacentes et des défis auxquels sont confrontés les établissements pénitentiaires en Guinée. La situation nécessite une surveillance continue et des mesures proactives pour prévenir de futurs incidents et maintenir la stabilité au sein de la prison.

Des mises à jour seront fournies à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.