A LA UNEPolitique

Cellou Dalein Diallo : Un scepticisme justifié face à la transition politique en Guinée

Cellou Dalein Diallo : Un scepticisme justifié face à la transition politique en Guinée

Cellou Dalein Diallo, figure emblématique de l’opposition guinéenne et leader de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée), vient de lever le voile sur ses doutes quant au respect du calendrier de la Transition en Guinée, censé ramener les civils au pouvoir début 2025. Ses inquiétudes, loin d’être infondées, soulèvent des questions cruciales sur la viabilité et la sincérité du processus en cours.

Des promesses intenables et un budget fantaisiste

L’ancien Premier ministre guinéen pointe du doigt l’irréalisme des promesses faites par la junte au pouvoir. Selon lui, les dix chantiers prioritaires définis par le CNRD (Comité National pour le Rassemblement et le Développement) sont une entreprise titanesque, impossible à réaliser dans le délai imparti de deux ans. De plus, le budget prévu de 600 millions de dollars semble sorti d’un chapeau, une somme que la Guinée, selon Diallo, est loin de pouvoir mobiliser.

La complaisance de la communauté internationale

Cellou Dalein Diallo ne mâche pas ses mots en dénonçant l’attitude de la communauté internationale, notamment des pays occidentaux. Ces derniers, obsédés par leurs guerres d’influence et leurs intérêts économiques, semblent fermer les yeux sur les manquements aux valeurs démocratiques en Guinée. Le vice-président de l’Internationale Libérale souligne l’absence de réactions significatives face aux violations des libertés fondamentales, comme le droit de manifester, et aux violences survenues en marge des manifestations.

Un silence assourdissant et des libertés bafouées

L’ancien Premier ministre rappelle que les voix de la communauté internationale se sont faites discrètes, voire inexistantes, face aux suspensions de certaines libertés fondamentales en Guinée. Les manifestations pacifiques étouffées et les vies perdues en marge de ces mouvements de protestation semblent avoir été reléguées au second plan, éclipsées par des intérêts plus pragmatiques.

A LIRE >>  La Banque Centrale de Guinée ordonne le gel des comptes des ex-ministres du gouvernement Goumou

Conclusion : Un avenir incertain pour la Guinée

Les propos de Cellou Dalein Diallo reflètent une réalité politique complexe et un avenir incertain pour la Guinée. Son scepticisme face au processus de transition n’est pas seulement le reflet d’une opposition politique, mais aussi un signal d’alarme sur la nécessité de respecter les engagements démocratiques et de garantir un retour effectif au pouvoir civil. La Guinée se trouve à un carrefour critique, et les actions des mois à venir détermineront si le pays peut réellement s’engager sur la voie d’une démocratie stable et respectueuse des droits de ses citoyens.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.