A LA UNEPolitique

Cellou Dalein « La situation de notre pays me parait suffisamment grave pour que je m’adresse à vous. »

Guinéennes, Guinéens, Chers compatriotes La situation de notre pays me parait suffisamment grave pour que je m’adresse à vous. Elle est si grave qu’elle interpelle chacun de nous. A la crise économique engendrée par la mauvaise gouvernance et aggravée par la crise sanitaire, s’est ajoutée une crise politique née de l’obstination de Alpha Condé de s’octroyer un troisième mandat.

 

Les Guinéens subissent dans la douleur les conséquences de cette triple crise. La crise sanitaire qui s’aggrave avec une deuxième vague du Covid-19 et une propagation effrénée du virus à Conakry et à l’intérieur du pays entrainant la saturation des centres de traitement et l’impossibilité d’isoler et de prendre convenablement en charge tous les malades.

 

La crise politique entrainée par les violences perpétrées avant, pendant et après le coup d’état constitutionnel du 22 mars et le hold-up électoral du 18 octobre 2020. Ces violences ont provoqué des centaines de morts dont certains ont été nuitamment enterrés dans des fosses communes en pleine forêt à Nzérékoré, des centaines de blessés par balles, des arrestations et des séquestrations massives d’innocents dont certains sont morts en prison faute de soins.

 

La crise économique marquée notamment par une baisse drastique des revenus des ménages, une aggravation du chômage et une flambée des prix des denrées de première nécessité, conséquence directe de la dépréciation de la monnaie nationale, de la fermeture des frontières et de l’augmentation fantaisiste des impôts et des taxes.

A LIRE >>  Video arrestation d' #AlphaCondé le 05 septembre 2021 Guinee

 

Alors que les populations peinent à faire face à cette avalanche de malheurs, voilà que Alpha Condé et son clan mobilisent bulldozers, graders, pelles mécaniques et autres matériels de terrassement pour aller à l’assaut des maisons d’habitations et des commerces des pauvres citoyens faisant des centaines de sans-abris dont la plupart se trouvent aujourd’hui privés de leurs 2 uniques sources de revenus. Ce qui est révoltant, c’est que cette opération est menée dans un contexte de crise aiguë et sans aucun programme d’aménagement des voies publiques et des terrains libérés par le déguerpissement.

DISCOURS-AGVIR UFDG
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.