A LA UNEPolitique

CNRD Neuf dignitaires du régime défunt « convoqués » par la junte au pouvoir !

GUINEE- Neuf dignitaires du régime défunt « convoqués » par la junte au pouvoir !

La rencontre ne pouvait pas se passer inaperçue, Ce mardi 20 octobre, la junte au pouvoir a convié à une rencontre, à son QG, au palais Mohamed V, des anciens dignitaires du régime déchu.

Cette invitation qui sonne comme une convocation, fait suite à la réunion de ces anciens hauts dignitaires, membres du RPG-AEC, au siège de l’ex parti au pouvoir, il y a une semaine.

Ils étaient neuf à y répondre. Il s’agit entre autres : l’ancien PM, Kassory Fofana, l’ancien Président de l’assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, ainsi que les anciens ministres Dr Mohamed Diané, Lansana Komara ou encore Aboubacar Sylla.

A préciser que la rencontre a duré 2H. Elle a débuté à 15H pour finir à 17H.

Selon nos sources présentes à ce rendez-vous, les nouvelles autorités ont interpelé avec déférence, a-t-on appris, leurs interlocuteurs en face, relativement à leur attitude qui a consisté à briser le silence en prenant l’initiative de participer à cette réunion de leur formation politique, qui a eu lieu la semaine dernière. Là-dessus, les militaires au pouvoir n’ont pas caché leur inquiétude.

Tour à tour, Damaro, Kassory et Dr Diané ont pris la parole pour rassurer qu’il s’agit d’une réunion politique, qui vise à réorganiser leur parti et à sensibiliser leurs militants. Ils ont aussi réaffirmé au CNRD de ne jamais entreprendre des actions de nature à nuire à la stabilité du pays.

A LIRE >>  Maman, il ne faut pas blaguer avec ces gens-là ! C'est affaire d'un jeune Diakanké.

«Nous voulons savoir si on est exclu du débat politique, si on est interdit de faire de la politique ?», se sont-ils tous interrogés à l’entame de leurs interventions, nous a-t-on rapporté.

« On a l’impression que c’est le FNDC qui gère le pays. On les voit en tournée dans la sous-région, ils annoncent des décisions nous concernant. On a estimé être mis à l’écart dans les débats concernant la vie de la nation. C’est ce qui nous a poussés, nous aussi, à commencer nos réunions», auraient ainsi réagi les intervenants.

En réponse, nous rapporte la même source, les nouvelles autorités ont tenu à préciser qu’aucun parti ne sera exclu, ni aucune personne, exceptés ceux et celles qui seront retenus dans les liens de culpabilité par la justice.

Toutefois, elles ont mis ces anciens dignitaires face à leur responsabilité en leur rappelant qu’elles ne tolèreront aucune action subversive.

Mosaiqueguinee

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.