A LA UNEPolitique

Colonel Doumbouya : Paranoïa au Pouvoir ou Stratégie de Survie?

Le Colonel Doumbouya : Entre la Crainte d’un Renversement et la Quête d’une Sortie Héroïque

Dans un tourbillon de décisions controversées et de manœuvres politiques audacieuses, le président de la transition guinéenne, le colonel Mamadi Doumbouya, a récemment fait un geste qui soulève des questions aussi brûlantes que le soleil de Conakry. En radiant mardi des officiers des forces armées pour « faute lourde », Doumbouya a-t-il révélé une crainte profonde d’un renversement, ou est-ce un jeu de remplacement stratégique pour consolider son pouvoir ?

Parmi les officiers écartés figurent des noms notables tels que le colonel Pépé Célestin Bilivogui de la Marine et le Commandant Ibrahima Sory Sangaré du DAN. Cette décision, loin d’être anodine, soulève un ouragan de questions : Le colonel Doumbouya craint-il pour sa propre position ? Est-ce un acte de paranoïa ou une stratégie calculée ?

En analysant ces événements, on ne peut s’empêcher de se demander si le colonel Doumbouya n’aurait pas mieux fait d’organiser rapidement des élections et de quitter le pouvoir. En choisissant de radier ces officiers, il semble opter pour une voie plus tumultueuse, peut-être même dangereuse. Cette décision est-elle le signe d’un leader qui cherche à sortir par la grande porte de l’histoire, ou est-ce un acte désespéré d’un homme qui risque de quitter le pouvoir par la petite fenêtre, aussi discrètement qu’il y est entré ?

Il est crucial de se demander si ces radiations ne sont pas un symptôme d’une peur plus profonde, celle d’être renversé à son tour. Dans le jeu du pouvoir, surtout dans un contexte aussi volatile que celui de la Guinée, chaque action a des répercussions. Le colonel Doumbouya semble jouer une partie d’échecs complexe, où chaque mouvement est à la fois une défense et une attaque.

A LIRE >>  La crédibilité d'un État se mesure aussi par sa soumission aux règles imposées par les organisations internationales

Mais au-delà de ces manœuvres, il y a la question de la légitimité et de la confiance. En radiant des officiers pour des raisons aussi graves, le colonel Doumbouya envoie un message clair : il ne tolérera aucune dissidence. Cependant, cette approche peut s’avérer être une épée à double tranchant. D’un côté, elle peut renforcer son emprise sur le pouvoir, mais de l’autre, elle peut aussi semer les graines de la méfiance et de l’instabilité.

En fin de compte, l’avenir politique du colonel Doumbouya reste incertain. Sera-t-il le héros de sa propre histoire, ou le protagoniste tragique d’une chute imminente ? Seul le temps nous le dira. Mais une chose est sûre : les yeux de la Guinée, et du monde, restent rivés sur lui, attendant de voir quel sera son prochain coup.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.