A LA UNELibre opinionPolitique

Comme ont dit très souvent, derrière chaque grand homme, il y’a l’ombre d’une grande femme.

Comme ont dit très souvent, derrière chaque grand homme, il y’a l’ombre d’une grande femme.
On ne rappellera jamais assez, que c’est seulement après les chats que les rats et les souris peuvent danser.

Quand une belliciste remplace une colombe; ça offre le spectacle que la Guinée connaît aujourd’hui sous la magistère de Mr Alpha Condé.

On peut reprocher de tout à l’entourage du Gl Lansana Conté et à Conté lui-même; mais pas à sa femme, la première dame; Mme Henriette Conté.

Elle avait en effet, su à chaque fois, redorer l’image de son mari par sa simplicité, sa modestie et par son attachement à la paix, à l’unité nationale. Paix à ton âme, Henriette Conté.

Sow Boubacar

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Sécurité Mamadi Doumbouya à la police et à gendarmerie : "aucune bavure ne sera acceptée " 👇👇👇👇👇 "J’ai effectué ce matin une visite inopinée dans les locaux du Haut commandement de la Gendarmerie Nationale et à la Direction Nationale de la Police pour rappeler les forces de sécurité sur le renforcement de leur rôle régalien qui est la protection des populations et leurs biens. Aucune manœuvre ou bavure visant à enfreindre les droits des populations ne sera acceptée".

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.