A LA UNEPolitique

Commemoration arrestation de Boubacar Diallo Telli

Dans la nuit du 18 au 19 août 1976, des militaires envahirent la concession de Telli.
« Kawou! Kawou! » Cria la nièce de Telli en tympanisant la porte « Il y a des militaires qui viennent te chercher. » Telli sauta du lit suivi de sa femme. Leur cour était pleine militaires, leur chef discuta avec Telli à l’écart. Quand il revint vers sa femme, il invita sa femme de le suivre dans la chambre. « Ces militaires sont venus m’arrêter. Quand je dînais avec le président ce soir rien ne m’a prédit ceci » dit-il à Kadiatou en se changeant. Puis il étendit son tapis de prière et fit trois rakat. Quand il émergea finalement de la chambre suivi de sa femme, ses nièces et son fils Alpha Oumar étaient dehors. Sa fille Rougui était en voyage à l’étranger.
Telli demanda au chef de lui donner quelques minutes pour dire aurevoir à sa famille. Après avoir embrassé tout le monde, il se dirigea vers la maison secondaire où logeait son fils aîné Thierno Ciré. Lui aussi avait entendu le bruit des militaires et se dirigeait vers la maison principale. Ils se rencontrèrent à mi chemin. « Qu’est ce qui se passe Papa » demanda-t-il à son père? Leurs regard se croisèrent.  » Je ne sais pas mon fils. Occupe-toi de ta mère et de toute la famille ». Thierno n’avait que 24 ans. Ils se serrèrent la main.
Les militaires emmenèrent Telli sous le regard ahuri de sa famille, dans un vrombissement de moteurs brisant le silence de mort qui enveloppait la résidence des Tellis.
Ce brillant intellectuel, père de famille mourra 7 mois plus tard le 1er mars 1977 dans la cellule 52 du Camp Boiro, à 52 ans.
« Hadja Kadiatou Diallo Telli. Un destin de Cheffe »
Credit photo: portrait de Telli à l’Union Africaine
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Diviser l'opinion publique pour faire diversion sur les combines politiques et l'enrichissement des nouveaux maîtres du pays;

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.