A LA UNEPolitique

Conakry en Cendres: Un Gouvernement Muré dans le Silence Face à une Tragédie Croissante

Conakry en Cendres: Un Gouvernement Muré dans le Silence Face à une Tragédie Croissante

Après une période inquiétante de silence, le gouvernement de la Guinée a finalement brisé sa réserve, affirmant que l’incendie qui a ravagé le terminal pétrolier de Conakry est désormais « complètement éteint ». Cependant, l’écho de ce silence résonne encore, lourd de questions sans réponse. L’annonce survient comme un aveu tardif dans un paysage encore fumant de désolation, alors que la zone sinistrée demeure scellée, officiellement pour des raisons d’investigation.

La mise à jour macabre du bilan, désormais à 24 morts, dont 11 non identifiés, ajoute au poids d’une tragédie nationale qui s’alourdit de jour en jour. Pendant ce temps, 1,074 âmes portent le fardeau direct de cet événement cataclysmique, leurs vies chamboulées par les flammes et les fumées toxiques.

Malgré les signes d’amélioration de la qualité de l’air, le gouvernement recommande toujours le port du masque, un rappel sinistre que tout n’est pas rentré dans l’ordre. Et c’est précisément là que les critiques fusent à l’encontre de l’administration Goumou : peut-on vraiment justifier une absence de communication, même au nom des investigations, alors que le peuple est laissé dans l’angoisse et l’incertitude ?

La réponse est un retentissant non. Le silence n’est pas seulement une absence de son ; c’est une absence de leadership, une démission face à la responsabilité d’informer et de rassurer une nation en proie à la peur. Le temps d’enquête prolongé, sans partage d’informations, n’est pas seulement une question de protocol, mais un symptôme d’une gouvernance qui semble perpétuellement à la traîne des événements, jamais tout à fait à la hauteur des crises qu’elle doit gérer.

A LIRE >>  Le Ministre du Budget Allume la Mèche : Entre Justification de la Censure et Feu de la Controverse

La gestion de l’incendie de Conakry, et plus encore, la gestion de sa communication post-catastrophe, seront sans doute inscrites dans les annales comme le miroir d’un gouvernement qui, face à l’épreuve du feu, a révélé ses fissures.

Par Ibrahima Dramé pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.