votre espace publicite 2018

Consternation de la Fédération Togolaise de Football à l’annonce du décès de Stephen Keshi 

Consternation de la Fédération Togolaise de Football à l’annonce du décès de Stephen Keshi 
VOTRE NOTE
Le Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) a fait part mercredi de sa consternation à l’annonce du décès de l’ancien sélectionneur national du Togo, Stephen KESHI, suite à un malaise cardiaque.

La fédération nigériane de football a annoncé, mercredi, via son compte Twitter, le décès de l’ex international Stephen Okechukwu Keshi.

« Nous sommes consternés par cette annonce et partageons la douleur de la famille éplorée et celle de la Fédération Nigériane de Football à qui nous présentons nos sincères condoléances », a déclaré le Secrétaire Général de la FTF Pierre Lamadokou.

Selon lui, c’est un grand entraineur qui a définitivement inscrit son nom en lettres d’or dans les annales du football togolais.

« Le sport roi togolais doit une reconnaissance à ce digne fils de l’Afrique. Sa disparition est une grosse perte pour le football togolais auquel il est resté attaché jusqu’à son dernier souffle », a souligné Lamadokou.

Stephen Keshi a qualifié l’équipe nationale de football du Togo pour la première fois de son histoire à la coupe du monde 2006.

Il ne conduira pas l’équipe à l’aventure allemande puisqu’il sera limogé jusqu’après la CAN 2006 en Egypte.

De 1981 à 1997, Stephen Keshi (54 ans) a revêtu 64 fois la tunique des Super Eagles, l’équipe nationale nigériane de football dont, il fut également, l’un des capitaines emblématiques.

Défenseur central, Keshi a inscrit 9 buts sous le maillot des Super Eagles avec lesquels, Il a remporté la CAN 1994 à Tunis et atteint le deuxième tour de la Coupe du monde, la même année aux Etats-Unis.

A LIRE >>  Edito foot de moysekou Sindio

Après une carrière professionnelle en clubs qui l’a conduit en Côte d’Ivoire (Stade d’Abidjan) en Belgique (Anderlecht), en France (Strasbourg)… ,Stephen a pris sa retraite dans un modeste club en Malaisie en 1999 avant de se reconvertir dans le métier d’entraîneur.

Sacré champion d’Afrique avec le Nigéria, il est devenu ainsi, le deuxième Africain à remporter la CAN de football en tant que joueur et entraîneur, après l’Égyptien Mahmoud El-Gohary.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.