A LA UNEPolitique

Crise économique en Guinée : La défaillance du gouvernement Goumou sous les feux de la critique »

Faillite Économique en Guinée : Le Gouvernement Goumou Acculé, une Crise Fabriquée ou Incompétence Flagrante?

La crise financière actuelle au sein du CNRD suscite des préoccupations sérieuses quant à la gouvernance économique. Les retards dans le financement des projets publics, les paiements des salaires, ainsi que l’impact direct sur la pauvreté des citoyens soulèvent des interrogations légitimes. À l’aube d’un potentiel remaniement ministériel, la question cruciale de la responsabilité se pose.

Dans un contexte mondial de crise multiforme, certains pays, en Afrique et au-delà, tirent leur épingle du jeu grâce à des politiques publiques robustes et à des leaders expérimentés. Cependant, la transition actuelle semble dénudée de ces fondements essentiels.

Il est impératif que les ministres de l’économie et du budget s’autoévaluent face à cette crise économique aiguë. La faible mobilisation des recettes publiques exige une reconnaissance de l’incapacité à stimuler ces ressources de la part du ministre du Budget, premier responsable des impôts et des douanes.

Les outils de régulation budgétaire et de plan de trésorerie, disponibles pour les ministres du Budget et des Finances, auraient pu être utilisés judicieusement pour prévenir la crise économique actuelle. La transparence est également essentielle, notamment en ce qui concerne la mobilisation des ressources à l’étranger auprès des bailleurs bi et multilatéraux.

Dans un contexte de crise économique internationale, un ministre compétent devrait privilégier la réduction des dépenses publiques pour maintenir la stabilité macroéconomique. Il est également nécessaire de mettre l’accent sur la qualité des dépenses publiques, en particulier dans des secteurs prioritaires tels que l’éducation, les travaux publics, l’agriculture, la santé, l’énergie et l’eau, pour lutter efficacement contre la pauvreté.

A LIRE >>  Parlons des sacrifices que font les pèlerins à leur retour du Hajj en Guinée

Au lieu de cela, des travaux coûteux de rénovation des bâtiments administratifs ont été privilégiés, sans impact significatif sur le niveau de vie des citoyens. Il est temps que le gouvernement reconnaisse ces lacunes évidentes et fournisse des explications transparentes à la population.

La contre-performance des départements de l’économie et du budget ne peut être attribuée à des cadres subalternes. Une reconnaissance franche de l’échec gouvernemental est nécessaire, avec une explication approfondie des raisons de la crise actuelle. Le manque d’expérience et d’incompétence doivent être reconnus comme des facteurs associés à cet échec. Le retour à l’ordre constitutionnel est vivement souhaité pour mettre fin aux dysfonctionnements institutionnels.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.