Crise en Guinée : IL FAUT SAUVER N’ZEREKORE
N’Zérékoré

Crise en Guinée : IL FAUT SAUVER N’ZEREKORE

Les coups de feu ont repris, ce soir. Toute la nuit d’hier et toute la journée de ce lundi, les armes ont crépité, par exemple, dans les quartiers Dorota et Belle-vue, proches du mien.
Aujourd’hui, vers 16h, j’ai vu des femmes et des enfants, balluchons en main, quittant leur quartier Angola pour une autre destination. Par peur de l’exacerbation des tensions.
Avant ce dimanche 22 mars, tout allait bien. Plutôt, tout semblait aller bien à N’Zérékoré. Mais il a fallu ce controversé scrutin législatif et référendaire pour que les vieux démons des conflits communautaires se réveillent.
Plusieurs témoins ont rapporté des scènes de violences communautaires au quartier Belle-vue, par exemple. Une église a été incendiée à Dorota et une mosquée l’aurait été à Belle-vue.
Un jeune chauffeur et deux de ses apprentis, en provenance de Sérédou, ont été enlevés aujourd’hui à Niampara, à l’entrée de N’Zérékoré, et sont toujours portés disparus.
J’ai souvent entendu que les sages de N’Zérékoré, toutes communautés confondues, ont signé des pactes de réconciliation. Mais je me rends compte que ce sont des accords sur du sable mouvant. Ce que j’ai vu et entendu, aujourd’hui, peut l’attester.
Les populations de N’Zérékoré doivent tirer les leçons du passé. Les violents affrontements communautaires qui ont secoué la ville ont donné quoi de positif ? Rien ! L’on a plutôt compté les morts, les blessés, les biens publics et privés détruits, etc.
J’invite les habitants de N’Zérékoré à refuser la violence, sous toutes ses formes. Qu’ils ne reprennent pas les erreurs du passé.
J’exhorte les autorités politiques et religieuses, sages, femmes, jeunes à se lever avant qu’il ne soit trop tard.
Les élections présidentielles arrivent. L’enjeu sera plus grand. J’ai peur. Il faut éviter le pire à N’Zérékoré.
Par Mamady Condé
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Des agents ont débarqué au siège de l’UFDG, ont défoncé le portail et forcé les portes d’accès aux bureaux.

Alors que le dispositif policier qui entoure ma maison a été considérablement renforcé cet après-midi, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !