A LA UNEPolitique

Damaro Camara fait comprendre au député Oumar Sidibé, alias Joe Bebeto pourquoi le konkoï coûte cher .

Assemblée nationale : le Président Amadou D’amaro Camara fait comprendre au député Oumar Sidibé, alias Joe Bebeto pourquoi le konkoï coûte cher .
 
En plénière ce vendredi, le Président de l’Assemblée nationale est revenu sur l’intervention du député Oumar Sidibé, alias Joe Bebeto, lors de la déclaration de politique générale du gouvernement. Amadou Damaro Camara a tenté de recadrer le député de Dixinn dans ce qu’il a appelé le “Show de Konkoé”.
Député Joe Bebeto
Député Joe Bebeto
 
« Je sais que vous avez eu un très grand succès la dernière fois avec votre “show de Konkoé”. C’est vrai qu’on n’a pas eu le temps d’en discuter mais ce dont vous devez vous souvenir, le pêcheur en vendant son poisson, il envoie son enfant à l’école, il s’habille, il se soigne, il voyage… C’est dans son konkoé qu’il construit. Si le sac de ciment, les médicaments sont plus chers, il sera obligé d’augmenter le prix de son konkoé pour pouvoir vivre. C’est pour dire que tout est absolument lié », a précisé le patron de l’Assemblée nationale.
Plus de détails sur rtgkoloma.info
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Demba Camara change de club, mais il va évoluer dans le championnat de première division marocaine.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.